Introduction Dokauss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Introduction Dokauss

Message  Dokauss le Mer 20 Mai 2009 - 2:38

"Alors c'est ça, le Haut-Port d'Ambre..." songea t-il d'un air blasé.

La traversée n'avait pas été aisée. Voir plutôt perturbée. Une partie de l'équipage était d'ailleurs tombé malade à mi-chemin. Pourtant c'étaient des hommes robustes et habitués aux aléas maritimes. Une fois le bateau amarré, il y eut un grand soulagement. Le temps ne s'était pas arrangé mais la terre ferme et trempée valait mieux que ces eaux déchainées. Et visiblement, ici ce n'était pas chose courante.
'
Sir Dokosse' comme l'appelaient les marins, ne semblait pas aussi chamboulé. Soit son esprit était ailleurs -dérangé? cinglé?-, soit le ressac au fond de la cale d'un navire n'avait pas d'emprise sur lui. En tout cas son flegme avait quelque chose de déconcertant. Sir Dokauss ne se plaignait visiblement jamais. Ce qui peut être étonnant pour un membre de la haute société -il en avait l'air-. Ne serait ce que sa requête étrange de partir avec ce transport de marchandise...il aurait pu engager son propre équipage, acheter un bateau, ou mettre en avant son statut pour accéder à un confort plus interessant. Mais non, il n'avait rien demandé de tout cela. Juste une place dans la cale.

Une fois son pied posé sur le sol Ambrien, on eut dit qu'il avait déjà tourné la page de son voyage maritime. Derrière lui, les quais étaient pris d'assaut par les vagues qui pénétraient le port et une cacophonie d'anneaux de métals et de cordes qui se tendent se faisait entendre. Sir Dokauss, quant à lui, ne se retourna pas pour observer la déferlante. Il leva les yeux vers le ciel, puis contempla l'ensemble du panorama. Autant, ce qu'il y avait derrière ne l'interessait pas, autant ce qu'il y avait devant lui ne l'enchantait guère plus :
du gris partout, un vent fort, des batisses aux allures tristes, une
végétation affolée, tandis qu'au loin tronait les formes d'un palais
d'une fadeur atroce.
Il fit la moue et se parla à lui même machinalement: "Finalement, c'est pas si différent..."

Il haussa les épaules et s'élança vers les batiments les plus proches, tout en tenant un tissu dur et sec -qu'il avait trouvé dans la cale du bateau- au dessus de la tête pour...bah pour faire ce que tout le monde fait quand le ciel nous tombe sur la tête.
avatar
Dokauss
Figure locale
Figure locale

Nombre de messages : 116
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction Dokauss

Message  maitre du jeu le Mer 20 Mai 2009 - 11:36

Dokauss remonte les rues en pente du haut port d'Ambre évitant instinctivement la grande promenade, trop de monde, partout, et en tous sens. La population s'agite, cherchant à chasser la pluie... comme si cela était possible.
Les grands entrepôts qui s'étendent sur ta gauche t'invitent à un détour discret, des ruelles en pente ou s'écoule un flot d'eau de pluie charrié par les caniveaux de la citée.
*un chat gris*
La foudre frappe tout autours, les nuages épais dissimulent une lune inexistante
et oubliées dans un coin de ciel. *une femme, deux enfants, trois sourires*
Les entrepôts se rajoutent à la scène, la structure lourde et aplatie renforce le sentiment d'un ciel trop bas...*un cri, un flash lumineux seul point de couleur bleue dans cette citée grisâtre. Là juste à côté, dans le bâtiment en brique rouge*...Un hurlement de souffrance, de douleur...un cri que tu connais pour l'avoir déjà ressenti et poussé...des dizaines de fois.

Le bâtiment est longiligne, une petite porte entrouverte, de grandes vitres allongées situées en hauteur.
avatar
maitre du jeu
Référence internationale
Référence internationale

Nombre de messages : 1351
Age : 44
Date d'inscription : 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction Dokauss

Message  Dokauss le Mer 20 Mai 2009 - 12:15

La souffrance fait partie de la vie. Dokauss évacua ce raisonnement *lègère mimique d'agacement sur le visage*, qu'il trouvait d'une banalité affligeante. Une évidence sans intérêt. Il fallait trouver des solutions, avancer. Et il avançait, vers cette porte entrouverte. La situation l'intriguait. Non pas tellement ce cri...mais un bâtiment ouvert en pleine tempête, tandis que tout le reste semble si clôt et terne, cela ressemblait à une énigme à laquelle il aimait jouer. Ne serait ce que le temps d'y trouver la réponse.
Alors il s'approcha, canne à la main, tissu sec dans l'autre, puis posa la main sur la tranche de la porte pour ne pas qu'elle lui échappe en l'écartant.

La suite? ça parait si difficile à comprendre qu'il jeta un oeil là dedans?
avatar
Dokauss
Figure locale
Figure locale

Nombre de messages : 116
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction Dokauss

Message  maitre du jeu le Mer 20 Mai 2009 - 12:23

La porte est ouverte sur un petit bureau poussiéreux.

C'est
une pièce d'environ 25 m², composée d'un bureau en bois brut, de
quelques étagères ou sont rangés divers documents comptables récemment déplacés, quelques chaises, une vielle plante desséchée, un
tableau passé représentant l'entrepôt en question devant lequel pose un
homme d'un cinquantaine d'année habillé d'une tenue pourpre et or,
affichant un large sourire.
Au dessus de l'entrée un panneau "Etbs. Landreau. Import export".

La petit pièce donne sur une autre porte entrouverte.

Dans l'entrebâillement de celle ci un ouistiti te fixe de ses yeux rond.
Exécutant immédiatement une pirouette en arrière il disparait aussitôt en poussant des petits cris stridents.

"CiuIiiKîîi...Couiîîikkh"
avatar
maitre du jeu
Référence internationale
Référence internationale

Nombre de messages : 1351
Age : 44
Date d'inscription : 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction Dokauss

Message  Dokauss le Mer 20 Mai 2009 - 14:08

"Ce macaque couine comme un rat..." songea Dok'. Il interpréta ces cris comme des signaux d'alarme, sans doute pour prévenir...qui? Peu importe. Il s'approcha du bureau tranquillement, tout en jetant son tissu moins sec sur une des chaises. Du bout des doigts, il attrapa une feuille abimée de la plante -comme un réflexe, puisqu'il ne la regarda même pas- tandis que son regard se portait sur le bureau et le reste de la pièce. Une autre porte ouverte...il mémorisa ça dans un coin de ses neuronnes comme pour le traiter plutard. En fait, il aurait bien voulu prendre quelques minutes pour fouiller un peu. Mais il sentait qu'il n'avait pas "quelques minutes".

En fait, il sentait que le système d'alarme-ouistiti allait lui offrir une rencontre avec on-ne-sait-qui. Du coin de l'oeil il repéra une chaise libre sur laquelle il pourrait s'installer pendant que, l'oreille tendue, il tentait de percevoir un bruit derrière la porte.
Si il y avait des pas là derrière, autant s'assoir tout de suite, cela ferait gagner du temps.
avatar
Dokauss
Figure locale
Figure locale

Nombre de messages : 116
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction Dokauss

Message  maitre du jeu le Mer 20 Mai 2009 - 15:04

A défaut de bruit de pas, tu entend à nouveau le ouistiti couiner.

Un nouveau hurlement, plus rageur que le précédent et le bruit d'un poing qui frappe lourdement sur une table.
avatar
maitre du jeu
Référence internationale
Référence internationale

Nombre de messages : 1351
Age : 44
Date d'inscription : 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction Dokauss

Message  Dokauss le Mer 20 Mai 2009 - 16:17

Dokauss allait s'assoir lorsqu'il entendit le poing frappeur. Il se redressa au dernier moment en s'aidant de sa canne. Et si l'on avait pu lire sur son visage, on aurait clairement compris "Tiens, voilà qui peut s'avérer intéressant...".

Il slaloma alors entre tables-chaises-chosesquisetrouventsurlechemin tandis que de sa main droite il empoigna un dossier (à moins que ce ne soit juste qu'une pile de documents), là encore par réflexe. Dok' s'arrêta un instant devant la porte, puis l'ouvrit avec sa canne tout en jetant un oeil derrière.


Pourquoi se diriger vers les hurlements?
Une question de logique: le ouistiti avait gaché son entrée furtive, alors à quoi bon faire l'effort de se cacher. On savait qu'il était là. Mais sa curiosité était suffisamment en éveil pour le retenir ici. En fait, il ne voyait aucun bon prétexte pour faire marche arrière. Tout cela le divertissait. Il aimait ça.
Il était un peu tel un intru qui se comporte comme si il était chez lui. Pas de gène...il n'y avait pas de raison d'en avoir.


Tout en reprenant sa marche, il jeta un oeil aux feuilles qu'il avait dans la main.
avatar
Dokauss
Figure locale
Figure locale

Nombre de messages : 116
Age : 35
Date d'inscription : 06/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction Dokauss

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum