Introduction - Dernier Rappel (Aislinn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Introduction - Dernier Rappel (Aislinn)

Message  Aislinn le Lun 8 Juin 2009 - 18:41

Aislinn et le reste du groupe descendent de la scène du Purple Turtle.
Le concert privé qu'ils avaient décidé d'organiser pour fêter la fin de leur tournée Européenne battait son plein. Seuls les fans les plusavides avaient réussi à trouver l'adresse du 65 Crowndale Road, la réponse au jeu de piste mis en place par le groupe depuis leur site internet. Et le petit bar londonien était plein à craquer.

Dans la salle il y avait de tout, des grands métalleux aux cheveux longs, des punks avec implants sous cutanés, des hardeux tatoués de la tête aux pieds, des étudiants arborant des T-shirts à l'effigie des "Westwood Underground", pressés les uns contre les autres dans cette transe de collective que les concerts provoquent, tapant des mains en rythme pour réclamer une dernière chanson. Une fille portant une perruque rouge vif, une mini jupe cuir et un corset victorien noir, montée sur les épaules de son petit ami s'époumone
Encooooooooooore!

En coulisse, le groupe récupère de la performance de près de 2h30 qu'ils viennent de donner. James, le grand costaud au crâne rasé, a lâché ses baguettes, et se penche en avant les mains sur les cuisses, pour reprendre son souffle. Liam, le bassiste longiligne, torse nu et dégoulinant de sueur, tente de profiter de la relative fraicheur des briques du mur sur lequel il s'appuie. Adam, à la rythmique et occasionnel chanteur au même titre que l'Ambrienne, passe une main dans ses longs bruns avant de vider à grande lampée une bouteille d'eau. Lorsqu'il a terminé, il se laisse tomber sur une chaise, les yeux mi-clos au plafond.

Il n'a pas besoin de regarder Aislinn pour savoir qu'elle affiche un regard serein, que contrairement à lui elle n'a pas les cheveux ébouriffés, qu'elle n'a pas sué une seule goutte dans son grand manteau de cuir aux col relevé, et que son souffle est aussi calme et régulier qu'un bébé endormi. Il sait aussi qu'elle affiche un grand sourire à la vue de ses
amis en piteux état.

Putain sérieux Aislinn je sais pas comment tu fais. Respiration Haletante.
Même après 1 an tu m'fais toujours autant halluciner.
Ca vient avec l'entraînement, répond-elle d'un ton railleur.
*et une constitution Ambrienne.* Sigvard, sur ses épaules, complète ses pensées pour elle de sa voix grave et rocailleuse.

Mais il n'y a rien de tel qu'un public qui scande votre nom et vous réclame encore pour vous stimuler. Et après une minute qui parut au public une éternité, le groupe remonte sur scène pour le dernier rappel, sous les cris de la foule qui emplissent de plus belle.

Hey, pour cette dernière, on va vous jouer une reprise de Monsieur Ozzyyyyyyyyyy Osbouuuuuurne!!!
La foule répond par des exclamations mêlées de joie et de déception, mais les cris d'encouragement reprennent vite le dessus.
Aislinn attrape sa Dean USA hardtrail couleur de sang, passe la sangle au dessus de son épaule, et jette un regard à Adam qui lui répond par un hochement de tête, signalant que tout le monde est prêt.

Elle attaque alors le morceau .
Elle lance un unique accord enrichi d'harmoniques, le soutenant ainsi, comme suspendu, avant que la basse et la batterie ne rentrent, suivis de près par la guitare rythmique. La tête baissée, les yeux fermés, secouant la tête en rythme, Aislinn reste immobile, complètement absorbée, sur le devant de la scène.

I don't know what they're talking about I'm making my own decisions!
This thing that I found ain't gonna bring me down I'm like a junkie without an addiction!

...


Et juste au moment du refrain, elle lance son show. Redressant la tête, cambrée sur ses jambes écartées, la présence qu'elle dégage soudainement devient littéralement hypnotique.


All my life I've been over the top
I don't know what I'm doing, all I know is I don't wanna stop
All fired up, I'm gonna go till I drop
You're either in or in the way, don't make me, I don't wanna stop!


Sa beauté angélique ést totalement effacée par l'intensité de son regard.
Les paroles résonnent particulièrement en elle, et cela se voit.

Why don't they ever listen to me?
It's this the one way conversation.
Nothing they say is gonna set me free
Don't need to make mental masturbation

...


Parcourant la scène pour la montée du deuxième refrain la salle est en délire, et Aislinn est radieuse, dans son élément.

All my life I've been over the top
I don't know what I'm doing, all I know is I don't wanna stop
All fired up, I'm gonna go till I drop
You're either in or in the way, don't make me, I don't wanna stop!

...


*C'est faux et tu le sais*
Aislinn ouvre les yeux, surprise par l'intervention de Sigvard au moment au moment du break
*Elle t'as fait arrêter*
Le visage de l'Ambrienne affiche une expression d'agacement, mais elle continue de jouer comme si de rien n'était.
*Elle a voulu que tu rentres et tu as tout arrêté pour venir ici*
*Sig, c'est pas le moment*
*Elle savait parfaitement quoi te dire pour que tu l'écoutes, car tu es trop prévisible, et surtout...*
*La ferme*
*Et surtout tu ne te sentais pas assez forte pour lui prouver qu'elle avait tort*
J'ai dit LA FERME!!

Le volume de la musique était trop fort pour que quiconque dans le public l'entende, mais elle se rend compte qu'elle a crié tout haut quand Liam se retourne vers elle pour lui jeter un regard emprunt de surprise.
Elle disperse ses inquiétudes en rentrant dans son solo. Fermant les yeux, elle y met tout ce qu'elle a. Des gouttes de sueur roulent sur son visage. Non, pas de la sueur. Ce sont des larmes. Elle pleure de rage, et comprend finalement ce qui rongeait son subconscient depuis des mois. Son compagnon de toujours a raison. Sa mère était repartie sur Ambre, lui laissant le champs libre, et elle était restée.

La chanson prend fin. Aislinn n'a qu'un bref salue pour la foule, et voulant leur cacher ses yeux rougis elle court en coulisses. Le reste du groupe, savourant leur instant, mettent quelques minutes avant de la rejoindre.

Et bein ma belle, fait Adam, qui n'avait jamais vu sa guitariste comme ca, j'me s'rai jamais douté que ca te ferait autant d'effet de devoir leur dire aurevoir!
Ouais faut pas t'en faire, surenchit James, des tournées y'en aura d'autres.
Aislinn, assise sur une chaise regardant ses pieds, sifflant une bouteille de
whiskey pour retrouver son calme, leve la tête et leur sourit.
*Au moins ils ne se doutent de rien*
*Ouais, à eux trois ils ont l'empathie d'une huitre mais au moins ils sont sympas tes potes*

Allez viens, on va aller faire la fermeture, fêter tout ca, et tu verras ca ira mieux!

Quelques heures après, les derniers fans quittent le Purple Turtle. Les deux frères Liam et Adam sont en train
de discuter famille, et James est ivre mort, bavant allégrement écroulé sur la table. Aislinn, qui a pourtant bu 2 fois la dose du grand costaud, a retrouvé son calme habituel, plongée dans une conversation mentale avec Sigvard.

*Au début je pensais rester pour la musique...*
*Mais le plaisir s'est transformé en complaisance, puis en paresse, puis en peur de quitter ce monde*
Aislinn porte un regard attendri sur James
*Je crois que c’est eux que j'ai surtout pas envie de quitter*
*Oui mais à force de croupir dans cet Ombre tu vas finir par perdre ton mojo ma grande*
Aislinn leve un sourcil dubitatif
*Je parle pas de tes aptitudes à pondre des rifs absolument déments (tu shreddes toujours comme une déesse) mais de ta volonté de prouver au reste de ta famille que tu n'as pas besoin d'être une monstre d'égocentrisme mégalomaniaque manipulatrice pour survivre en tant que princesse d'Ambre!*
Elle fait la moue.
*Je ne suis plus sur de pouvoir le faire Sig...*
*Tu vois! T'es déjà en train de perdre la foi, faut que tu bouges tes fesses ma fille...*
Aislinn jete la tête en arrière sur le dossier de la banquette. Regardant le plafond comme si la réponse si trouvait
*Arrête de vouloir désespérément attendre un signe! Rock'n'Roll bordel! Prend toi en main!*
*Oh je sais, Sig', je sais...*
Aislinn ferme les yeux et soupire. Voulant profiter de ce court moment de répit.
avatar
Aislinn
Aventurier
Aventurier

Nombre de messages : 65
Age : 33
Date d'inscription : 08/06/2009

Feuille de personnage
nom du personnage: Aislinn
sexe du personnage: Feminin
vitalité: indemne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Introduction - Dernier Rappel (Aislinn)

Message  maitre du jeu le Mar 9 Juin 2009 - 11:03

Le répit est encore plus court qu'elle ne pouvait l'imaginer.

La sensation d'un contact d'atout...
1/ Conversation avec Eyflamme

Elle coupe la conversation, échange quelques mots avec le reste de son
groupe imbibé d'alcool. Elle sent qu'elle a de grande chance de ne pas
les revoir, mais n'en montre rien. Elle dépose un baiser sur le crane
rasé de son batteur endormi. Une fois dehors dans la rue, elle s'isole
dans un coin, sort son jeu d'Atout et la carte de son frère, rétabli
le contact et passe.


2/ Passage d'atout vers le frangin
avatar
maitre du jeu
Référence internationale
Référence internationale

Nombre de messages : 1351
Age : 44
Date d'inscription : 15/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum