L'univers fantastique d'Ambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:09

Le Cycle des princes d'Ambre est une saga composée de deux séries de cinq romans écrits par Roger Zelazny.

Comment a été crée le royaume d'Ambre et la Marelle?

Depuis toujours la cité d'Ambre est opposée aux Cours du Chaos. Pourtant le créateur d'Ambre, Dworkin, est un Chaosien. Dworkin à été contacté par la Licorne qui représente l'ordre, par opposition au serpent qui représente le chaos. Elle lui a confié le Joyau du Jugement en lui demandant de tracer un motif qui permettra de faire naître l'ordre. Il a accepté et il a donné son sang pour tracer ce que nous appelons la Marelle.

Dworkin a engendré avec la Licorne un fils Obéron qui a été pendant des siècles le monarque du royaume d'Ambre.
Obéron a donné naissance à de nombreux enfants avec différentes femmes. Ses enfants sont les Princes et Princesses d'Ambre.
Les personnes qui possèdent du sang d'Ambre ont le pouvoir de « voyager à travers Ombre », c'est à dire de modifier, au cours de leurs déplacements, la réalité qui les entoure, ils ont ainsi capable de se rendre dans n'importe quel endroit pourvu qu'ils soient capable de l'imaginer. Ils peuvent de la même façon façonner le monde de leurs rêves en agissant sur l'apparence ou les lois physiques des lieux qu'ils visitent.

Les Ombres ne sont que le reflet de la seule ville réelle Ambre et plus elles sont près de cette dernière plus elles lui ressemble.

Avant d'acquérir de tels pouvoirs chaque prince d'Ambre doit subit un rite initiatique qui consiste à traverser la marelle d'Ambre. Mais c'est une épreuve très dure qui demande une condition physique surhumaine, c'est pourquoi seul une personne possédant du sang d'Ambre peut la traverser, les autres sont condamnés à une mort certaine.

L’univers partagé entre les Cours du Chaos et Ambre

Bien qu’Ambre a été créé par le chaosien Dworkin, elle depuis toujours opposé aux cours du chaos. Les cours et Ambre se situent à deux extrémités de l’univers et tout ou presque les opposent.
Ambre est la seule ville réelle, toutes les ombres autours ne sont que sont image donc plus on s’en rapproche plus il devient difficile de marcher à travers ombre. Au contraire, le voyage à travers Ombre se fait involontairement dans les cours. On y apprend dès le plus jeune age aux jeunes chaosien, à surveiller les ombres. Vous pouvez très bien regarder par votre fenêtre et voir un monstre marin passer ! Les cours sont en fait constituées de nombreuses ombres juxtaposées.
Ambre et les Cours du Chaos on chacun un emblème, Ambre est représenté par la Licorne et les Cours du Chaos sont représentées par le Serpent.
Alors qu’Ambre possède la Marelle, les cours possèdent le Logrus, le Logrus est une sorte de marelle mouvante, son tracé se modifie en permanence. Seuls les Choasiens ou les Ambriens ayant traversé le Logrus ou la Marelle sont capable d’intervenir sur les Ombres.


Les lieux principaux d’Ambre

- Erbma est le reflet sous-marin d'Ambre. Elle est dirigée par la reine Moire, et tout comme Ambre possède sa propre Marelle.

-Tir Na Nog'th est une sorte d'Ambre rêvée qui n'est accessible que la nuit et se situe dans le ciel d'Ambre. Elle aussi possède sa Marelle.

Les objets importants

-Le Joyau du Jugement est une pierre très précieuse qui a servi à tracer la première Marelle. Cette pierre appartenait au Logrus (c'était un des yeux du serpent) qui lui a été volé par la Licorne. Le Joyau permet d'atteindre des niveaux supérieurs d'initiation à la magie de l'Ordre. La personne accordée peut alors utiliser les pouvoirs de la pierre pour contrôler la météo, réparer la Marelle (au prix de sa vie) ou même en créer une nouvelle.

- Les Atouts sont des cartes de tarot spéciales dessinées par des individus initiés de la Marelle ou du Logrus. Bien que les deux techniques soient différentes et basées sur le pouvoir des deux forces primordiales opposées, les atouts de Marelle ou du Logrus permettent de faire sensiblement les mêmes choses : entrer en contact avec la personne dessinée dessus et rejoindre la dite personne, le tout seulement si elle est consentante. Il existe aussi des atouts de lieux pour s'y rendre.

- La Marelle de Corwin : Corwin est un des princes d’Ambre, alors qu’il croyait que le chaos allait l’emporter sur l’ordre (les cours du chaos était en fasse de détruire la marelle d’ Ambre). Il a créer une nouvelle Marelle entre la Marelle originelle et le Logrus, personne ne connaît l’emplacement de cette Marelle, mais elle très convoitée.

(by Lydwin)

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:17

Résumé des Livres

Alors voilà il y a quelque temps j'ai taper pour moi-même et pour mon forum les résumés de la décalogie. Ce sont les résumés de Wujcik (pour ceux qui connaissent pas c'était un grand copain de Maitre Zel et un de ses premier fan et c'est lui qui a adapter les romans en jeu de role) qu'on trouve dans Chevalier d'Ombre.

Ca pourra peut-être en aider certains à mieux comprendre de quoi on parle et pour ceux qui connaisse de se remémorer certaines choses.

Volume 1 :
Les Neufs Princes d'Ambre


Carl Corey se réveille à l’hôpital Greenwood, les jambes dans le plâtre. Il ne se souvient de rien, pas même son propre nom. Il apprend rapidement qu’il a eu les deux jambes brisées et plusieurs lésions internes à la suite d’un accident de voiture, deux semaines seulement auparavant. Soit quelqu’un lui ment, soit son organisme guérit particulièrement vite. Il brise ses plâtres, se débarrasse d’un infirmier brutal et se libère de sa propre autorité. Ce faisan, il a l’occasion d’apprendre son nom, de récupérer de l’argent et un pistolet, et d’obtenir l’adresse de la femme, sa sœur, qui l’a fait admettre dans cet hôpital.

Quelques heures après, il arrive dans l’Etat de New York, à la résidence d’Evelyne Flaumel, une femme belle, calculatrice et toute surprise de le voir. Des fragments de souvenirs lui reviennent, tandis qu’il feint d’être sûr de lui et qu’il joue avec la méfiance de sa sœur.

Son nom, apprend-il, est en fait Corwin, et elle est sa petite sœur Florimel, aussi appelée Flora. Elle mentionne diverses horreurs qui seraient sorties « des Ombres ». Ayant discuté un moment avec elle, Corwin entend les noms Eric, Julian, Caine et Bleys. De quelque façon, il sait qu’il s’agit de ses frères et il se souvient que sa famille est unie par la haine, la compétition et les rivalités. Lorsque Flora prononce le nom d’un endroit appelé Ambre, Corwin lâche presque son verre. Elle lui demande s’il « va essayer », l’interrogeant sur ses raisons et ses plans. Corwin se montre évasif et lui donne peu de matière à rapporter à leur frère Eric, qu’il hait sans savoir pourquoi.

Le lendemain matin, tandis que Florimel est absente et qu’il peut fouiner à loisir, Corwin fouille sa bibliothèque. Il prend conscience du fait qu’il a été chirurgien et, apercevant un vieux sabre accroché au mur, se rend compte qu’il est entraîné dans le métier des armes. Dans le bureau, Corwin découvre un jeu de cartes étranges, froides, sur le model des Tarots, ornées d’un dessin de licorne au dos. La sueur lui vient lorsqu’il les regarde. Les « Figures » du jeu représentent plusieurs hommes et femmes en costumes médiévaux. En les parcourant, il se rend compte qu’il se souvient de leurs noms : Random, Julian, Caine, Eric, Benedict, Gérard, Bleys, Brand. Il les reconnaît parce qu’ils appartiennent à sa famille, ce sont ses frères. Une des cartes est ornée d’un portrait lui ressemblant, vêtu de noir, gris et argent. D’autres cartes passent devant ses yeux, avec les images de ses sœurs, Florimel, Deirdre, Fiona et Llewella. Tous appartiennent à Ambre.

L’examen des cartes est interrompu par le déjeuné suivi d’un coup de téléphone de son frère Random. Celui-ci demande sa protection et Corwin la lui offre quand il sera arrivé.
Flora revient se plaignant d’avoir échoué dans sa tentative de parcourir la « route d’Ambre ». Lorsque Corwin lui révèle qu’il a examiné ses Atouts, elle montre des signes de peur et de colère. Il affirme qu’il va essayer ce dont elle a parlé, quoi que ce soit, et l’humeur de Flora passe de l’hostilité au respect et à l’admiration. Leur discussion est coupée par l’arrivée de Random.

Celui-ci est poursuivi par six créatures non humaines, issues d’Ombre, qui attaquent la maison. Corwin, Random et Florimel les tuent facilement, dévoilant à Corwin le fait que ses parents et lui possèdent une force, une rapidité et une adresse incroyables dans le maniement des armes.

Après cela, ne voulant toujours pas révéler son amnésie, Corwin continue à mener une discussion pleine de subtilités. Quoi qu’il y ait à « essayer », Corwin est d’accord pour le tenter, et Random veut une part du gâteau.

Le lendemain, Corwin et Random s’en vont dans la Mercedes de Flora, voyageant au travers de terrains qui fluctuent sans cesse pour devenir plus étranges à mesure qu’ils avancent. Corwin comprend qu’ils changent de réalité. Ils se déplacent en Ombre, et Random tente de modifier les détails de ce qui les entoure pour aboutir en Ambre. Chacun des endroits par lesquels ils passent est un peu plus semblable que le précédent. Plusieurs obstacles se dressent devant eux, qu’ils dépassent facilement. Lorsque leur voiture se retrouve embourbée, Random et Corwin la soulèvent pour la ramener sur la route, donnant à Corwin la preuve que leur force est très largement supérieure à celle des humains.

Ils arrivent dans une forêt nommée Arden, auprès de laquelle toutes les autres forêts ne sont que des bouquets d’arbres. Durant leur course à travers la forêt, ils croisent le chemin d’une meute de chiens de chasse incroyablement hargneux, menés par un cavalier montant un cheval ayant la vitesse et la puissance d’un ouragan. Il s’agit de leur frère Julian.

Au cour de la poursuite qui s’ensuit, ils découvrent que ces chiens sont capables d’arracher les pare-chocs de la voiture et que l’armure de Julian ainsi que son cheval, sont invulnérables aux balles. Freinant à mort, Corwin sort du véhicule et réussit à vaincre Julian.

Une fois celui-ci prisonnier, Corwin et Random peuvent passer les barrages dressés par les gardiens de la forêt d’Arden et poursuivre leur route vers Ambre. Julian leur confirme que Eric a pris le pouvoir et qu’il bénéficie de l’aide de Caine et Gérard, sentinelles des mers d’Ambre, et lui-même, le gardien d’Arden. Une fois le dernier barrage passé, ils libèrent Julian.

Corwin se surprend à parler la langue d’Ambre le Thari, et à fredonner une ballade. Il constate également que ses vêtements ont changé et qu’ils correspondent maintenant à ceux de son image sur les cartes. Sur le siège arrière, il trouve son épée d’argent, une cape noire et sa broche représentant une rose d’argent. Le costume de Random s’est lui aussi modifié pour ressembler à celui de son portrait.

Une fois l’essence de leur voiture épuisée, tous deux continuent leur périple à pied, en direction de montagnes situées à environ trente-cinq miles. En traversant les bois, ils tombent sur un camp de soldats d’Eric qui détiennent leur sœur Deirdre captive.
Après avoir liquidé les soldats et libéré Deirdre, celle-ci leur raconte qu’elle a tenté de s’échapper d’Ambre et que, devant eux, chaque mètre de terrain est piégé.
Apprenant que ce qu’il s’est engagé à « essayer » n’est autre que de monter sur le trône d’Ambre, Corwin avoue à son frère et sa sœur qu’il a perdu la mémoire.

Tandis qu’ils réfléchissent au meilleur plan pour la suite des opérations, les voyageurs sont attaqués par des serviteurs d’Eric, mi-humain mi-lupin, appelés Garous, puis pourchassés par des soldats à cheval. Ils fuient vers une plage, entrent dans l’eau puis s’engagent sur une escalier qui descend au fond des flots. Une fois là, dans la cité nommée Rebma, ils se trouvent capable de respirer sous l’eau et sont pris en charge par des hommes au teint pâle que les soldats d’Eric n’osent affronter.

Ils entrent dans la ville et se dirigent vers le château de Rebma, le reflet du château d’Ambre au fond de la mer. En présence de Moire, la reine des lieux, Corwin exprime son désir de parcourir la Marelle de Rebma, reflet de celle d’Ambre.

Il apparaît que Random, plusieurs années auparavant, a déshonoré et abandonné la fille de Moire, Morganthe, laquelle s’est donnée la mort après avoir accouché d’un fils Martin. Son châtiment est de rester à Rebma et d’épouser une jeune femme aveugle nommée Vialle.

Après un après-midi passé dans «’intimité de Moire, Corwin et ses amis se rendent dans les sous-sols de Rebma, là où se trouve la Marelle. Celle-ci est un dessin, tracé à même le sol, détenant un immense pouvoir. Corwin la parcourt jusqu’à son terme et retrouve ses souvenirs.

Il se sert alors de la Marelle de Rebma pour se téléporter au centre de celle d’Ambre, et de là dans une pièce secrète du château, où il fait une sieste. A son réveil, il utilise un passage secret pour gagner la bibliothèque et dérober un jeu d’Atouts.

Eric arrive sur ces entrefaites et Corwin se mesure à lui, à l’épée. Bleys, Eric se met sur la défensive et appelle à l’aide. Corwin utilise alors l’un de ses Atouts, celui de son frère Bleys, pour s’échapper d’Ambre.

Bleys a massé son armée dans une Ombre nommée Avernus et compte s’en servir pour s’emparer du trône. Ayant passé un marché avec Bleys, Corwin regroupe lui aussi une armée en Ombre et devient son partenaire pour marcher sur Ambre.

Corwin contacte Caine et passe un accord avec lui, qui doit permettre à la flotte des envahisseurs de gagner Ambre sans problème. Gérard, au cours d’une autre discussion par Atout, lui promet de ne pas intervenir. Corwin tente alors de contacter Brand, mais ne reçoit qu’un mystérieux appel à l’aide avant que la contact ne soit coupé. Il s’interroge également au sujet d’Oberon et tente de le joindre par Atout. A peine capable de parler, Oberon dit à Corwin de prendre le trône, avec sa bénédiction.
Corwin et Bleys commencent leur mouvement sur Ambre, Bleys menant ses troupes par voie de terre et Corwin à la tête de la flotte. Tous deux subissent d’effroyables pertes au cours de leur périple, à cause de l’hostilité de créatures d’Ombre et de diverses catastrophes naturelles. Durant un contact d’Atout, Random révèle à Corwin que Eric, grâce au joyau du jugement d’Oberon, contrôle le temps et qu’il est responsable des cataclysmes qui ont décimé leurs forces. Random affirme qu’ils n’ont aucune chance, mais Corwin déclare devoir continuer.

Au mépris de leur accord, Caine se porte au devant de la flotte de Corwin, face à laquelle il bénéficie d’une écrasante supériorité numérique. Durant l’attaque du vaisseau de Corwin, celui-ci reçoit un contact par Atout, en provenance d’Eric. Corwin engage un duel de volontés avec celui-ci, mais se trouve incapable de bouger ou de se défendre pendant ce temps. Si Corwin sort victorieux du duel, ayant forcé Eric à rompre le contact, Caine en profite pour anéantir sa flotte.

Corwin fuit et rejoint Bleys par Atout. Celui-ci a également joué de malchance. Leur armée est réduite du quart de million d’homme initial à cent quatre-vingt mille. Le temps de franchir Arden, pour atteindre le pied du mont Kolvir, Corwin et Bleys n’ont plus que trois mille hommes avec eux.

Durant le combat qui rythme l’ascension de l’escalier qui monte le long du Kolvir, Bleys tue, tue, tue, tel un tourbillon rouge et orange d’acier et de mort, jusqu’au moment où, peu avant la fin de leur monté, il est tiré vers le vide par un ennemi agonisant. Corwin jette son jeu d’Atout à Bleys, comprenant qu’il se défait ainsi de on seul moyen de s’enfuir.

Plusieurs heures après, ayant apporté la bataille à l’intérieur même d’Ambre, Corwin perd ses derniers soldats et est rendu inconscient par ses adversaires.

Prisonnier, il est forcé d’assister au couronnement d’Eric, par lui-même. On lui brûle les yeux au fer rouge. Rendu aveugle, Corwin lance alors sa Malédiction sur le nouveau roi d’Ambre, jurant qu’Eric ne trouvera jamais la paix en tant que tel.

Il est ensuite abandonné à son sort dans les cachots d’Ambre.

Quelques temps plus tard, Rein ménestrel et chevalier toujours loyal à Corwin, lui apporte des victuailles et des nouvelles fraîches. Corwin apprend ainsi que Random a tenté de tuer Eric, qu’il a été capturé et rejoint par son épouse, Vialle.

Corwin passe plusieurs années en prison, jusqu’au jour où il perçoit un rai de lumière. L’inimaginable s’est produit : ses yeux se sont régénérés. Sa vision revient, ses yeux guérissent rapidement. Ne sortant de sa cellule qu’une fois par an, Corwin se rend compte qu’il doit s’enfuir, s’il ne veut pas être aveuglé à nouveau. Il dresse des plans et passe ses journées à entamer la porte avec son seul outil, une cuillère affûtée.
Un jour, il entend un rire derrière lui. Se retournant, Corwin se trouve face à une autre personne dans le cachot. Il s’agit de Dworkin, le Maître des Atouts et ancien conseiller d’Oberon. Dworkin, que l’on croyait fou, emprisonné ou mort, n’est pas réapparu en Ambre depuis des siècles. Sans qu’on sache trop comment, il s’est trompé à un moment donné et s’est retrouvé dans la cellule de Corwin.

Celui-ci réussit à le convaincre de dessiner deux atouts sur les murs de la cellule, l’un de a chambre de Dworkin et l’autre du phare de Cabra, situé à quarante trois miles au sud d’Ambre.

Une fois sorti de sa prison, Corwin passe trois mois à recouvrer des forces. Il joue aux échecs et échange des histoires avec le gardien du phare, un ancien marin nommé Jopin. Regardant la vallée de Garnath, qui s’étend entre Ambre et Arden, au moyen d’une lunette d’approche, Corwin la découvre transformée, de paisible vallon en un lieu sombre et hanté par diverses forces dont, peut-être celles de sa propre Malédiction.

Partant en Ombre à bord d’un voilier emprunté à Jopin, Corwin appelle à lui deux oiseaux et leur fait porter deux messages. L’un d’eux doit se rendre vers la destination de Corwin pour annoncer sa venue et l’autre est renvoyé à son frère Eric, pour l’avertir de son prochain retour.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:24

Volume 2 :
Les Fusils d'Avalon


Arrivée dans une Ombre nommée Lorraine, Corwin découvre six hommes morts et un chevalier blessé. Il le reconnaît et se souvient de son nom, Lance.

Corwin se présente sous le nom de Corey et vient en aide au chevalier, en pansant ses blessures et en lui donnant à manger et à boire. Il construit un cairn pour les morts, dévoilant son incroyable force physique eu blessé. Les morts, lui dit ce dernier, étaient des soldats du Cercle Noirs, un lieu mystique qui mine cette contrée.

Corwin emmène le blessé vers les siens. En chemin, ils rencontre deux démons à l’air de chats, aussi gros que des tigres, qui sont doués de la parole et l’appellent « Ouvreur ». Il les tue et continue son chemin.

Il arrive au château de Ganelon. Corwin se souvient que celui-ci l’avait trahi et que pour le punir, il l’avait exilé en Ombre. Toutefois, tout comme le chevalier, Sire Lancelot du Lac, Ganelon ne reconnaît pas Corwin. Peut-être tous deux ne sont-ils que des Ombres des hommes que Corwin a connus autrefois, lorsqu’il régnait sur une Ombre nommée Avalon.

Une fois à l’abris dans le château de Ganelon, Corwin prend de l’exercice, pour retrouver son entraînement et sa forme, perdus durant se captivité. Il passe des jours entiers à s’entraîner à l’épée, la lutte, le tir à l’arc et d’autres armes encore, entrecoupant ces séances par d’énorme repas et de longues périodes de sommeil sans rêves. Discutant avec Ganelon, il l’écoute parler de Avalon et de son roi-sorcier Corwin.

Ganelon l’entretient également du Cercle Noir, lequel apparut au début comme un cercle de champignons, avec une petite fille morte au milieu, son père agonisant à ses côtés. Il grandit, en force et en noirceur, et devint une porte traversée par des humains sans âme et des créatures de cauchemar. Ganelon s’allia à d’autres pour combattre ces choses et se trouva personnellement face à leur chef, un être à tête de bouc chevauchant un étalon pie.

Durant leur discussion, un oiseau blanc entre par la fenêtre et se pose sur l’épaule de Corwin. Il s’agit de l’oiseau qu’il avait envoyé en quittant Cabra. Ganelon lit le message : « Je viens »signé « Corwin ».

Corwin se lie également avec une jeune femme nommée Lorraine. Alors qu’ils boivent tous les deux dans sa chambre, elle lui révèle que c’est son mari qui a découvert le Cercle Noir et sa fille qui était morte à l’intérieur de celui-ci. Leur entretien est interrompu, d’abord par un contact d’Atout que Corwin repousse et que Lorraine identifie comme provenant d’Oberon, puis plus tard dans la nuit, par l’irruption d’une créature du chaos, cornue et à peau grise, nommée Strygalldwir. Corwin la tue.

Peu après, les forces de Ganelon font route contre les créatures infernales. Corwin rase sa barbe, se vêt de noir et d’argent, accroche sa rose d’argent à son cou et son épée Grayswandir à sa ceinture.

« Je me demande ce qu’est devenu Corwin », se demande Ganelon.

« Il est avec nous », répond Corwin.

Au plus fort de la bataille, Corwin se retrouve face à face avec la créature à tête de bouc. Il s’agit d’un seigneur du Chaos qui, durant leur affrontement, le reconnaît et lui offre l’aide des Cours pour reprendre le trône d’Ambre. Corwin le tue, mettant ainsi un terme au pouvoir du Cercle Noir dans cette Ombre.

Plus tard, Corwin fait part de ses plans à Ganelon. Lorsqu’il a recouvré la mémoire, il s’est souvenu d’une substance, originaire d’Avalon et utilisée par les joailliers, qui pourrait lui permettre de fabriquer des munitions pour marcher contre Ambre. Etant donné que la poudre ordinaire ne détonne pas en Ambre, il s’agirait là d’une arme secrète sans équivalent. Ganelon décide d’accompagner Corwin en Avalon, puis en Ambre.
Lorraine, qui fut élevée en entendant des histoires sur la cruauté du seigneur Corwin, s’enfuit avec un homme nommé Melkin. Corwin se lance à leur poursuite, mais il est trop tard. Il l’a retrouve morte, détroussée de ses bijoux. Corwin l’enterre et jette le corps désarticulé de Melkin dans les branches d’un chêne.

En compagnie de Ganelon, il continue son voyage vers l’Ombre Avalon et rencontre un voleur qui leur raconte que celle-ci était assiégée par une armée de démons femelles et que leur « protecteur » a passé une nuit avec Lintra, la cheftaine des Demoiselle d’Enfer.
Corwin et Ganelon arrivent en vue de l’armée du protecteur d’Avalon, qui se trouve être un frère disparu de Corwin, Benedict, le maître d’arme d’Ambre, le plus grand guerrier qui soit. Bien qu’il ait vaincu la version locale du Cercle Noir, Benedict a payé sa victoire de son bras droit.

Corwin lui raconte comment il s’est retrouvé sur l’Ombre Terre. Il semble que Eric l’ait battu au cours d’un duel en privé et qu’il l’ait abandonné, blessé, dans la ville de Londres ravagée par la peste. A partir de ce moment, et pour plusieurs siècles, Corwin n’a plus eu aucun souvenir de sa vie précédente. Corwin n’a plus eu aucun souvenir e sa vie précédente. Corwin explique que les blessures subies dans un accident de voiture sont à l’origine du renouveau de sa mémoire, jusqu’à ce qu’il se réveille à l’hôpital Greenwood et se mette est quête de Flora.

En retour, Benedict apprend à Corwin que leur père, Oberon, n’a pas abdiqué en faveur d’Eric, comme l’avait pensé Corwin, mais qu’il a simplement disparu un jour, sans laisser un mot. Corwin ajoute que c’est à ce moment que Eric a dû arranger un accident qui devait lui être fatal, et lui narre la suite de l’histoire. Benedict lui parle des recherches entreprise pour le retrouver, pour des raisons diverses : souci, désir de faire chanter Eric. Alors qu’il fouillait Avalon Benedict a trouvé l’endroit à son goût et s’y est installé.
Benedict précise à Corwin qu’il ne prendra pas parti ni pour ni contre lui, en ce qui concerne son affrontement avec Eric.

Invité dans la maison de Benedict, Corwin est défié par une séduisante jeune fille en tenue d’escrime. Elle connaît son nom, bien qu’il ait utilisé uniquement Corey » durant son séjour. Elle se révèle excellente escrimeuse et, après quelques échanges, lui propose de pique-niquer avec elle. Elle se présente sous le nom de Dara, et lorsque Corwin remarque chez elle un air de famille, elle admet être l’arrière-petite-fille de Benedict. Touché par sa jeunesse et son inexpérience, Corwin lui parle de la Marelle et de sa famille. Dara lui apprend que Benedict a récemment reçu la visite de Julian et Gérard, blessés au cours d’un combat contre les forces de la Route Noire, ainsi que de Brand, à plusieurs reprise.

Après s’être occupé de ses affaires dans cette Ombre, Corwin dispose d’un chariot du rouge à polir de joaillier, qu’il a payé avec des diamants. Il retourne pour une dernière visite à la maison de Benedict. Ganelon, meurtri à la suite d’une rencontre avec Dara, l’informe d’un nouveau mystère : plusieurs cadavres fraîchement tués ont été hâtivement enterrés à peu de distance.

En allant voir l’endroit en question, Corwin tombe sur Dara, qui lui demande de défaire Eric afin qu’elle puisse visiter Ambre et parcourir la Marelle. Tous deux finissent par faire l’amour.

En quittant Avalon, Corwin et Ganelon croisent sans cesse la Route Noire, en dépit des efforts de Corwin pour s’en écarter en changeant d’Ombre. Sur la Route Noire, il mène un combat hallucinant contre des créatures semi-humaines menaçant une femme sans visage, qui profère une prophétie selon laquelle Ambre sera détruite. A un moment donné, Ganelon a les chevilles enserrées par des touffes d’herbe noire et Corwin doit l’en délivrer. A l’instant de traverser la Route Noire, Corwin se concentre sur l’image de la Marelle, ce qui efface le tronçon de route sur lequel ils se trouvent et lui rend son apparence normale.

Après une petite sieste, Corwin est réveillé par Ganelon lui montrant un cavalier qui se rapproche. Il s’agit de Benedict qui chevauche comme s’il avait le diable à ses trousses. Incapable de lui échapper en changeant d’Ombre, Corwin sort sa lame pour affronter le seul homme dans l’univers qui, il en est sûr, peut le tuer de son épée.

Corwin pense que Benedict est furieux de ses rapports avec Dara, mais il se voit traité de meurtrier. Ils croisent le fer et, grâce à une tricherie, un coup bas et une touffe d’herbe animée, Corwin réussit à le mettre hors de combat. Il l’attache à un arbre et convoque Gérard par Atout, le laissant s’expliquer avec Benedict tandis que Ganelon et lui s’enfuient.

Une fois sur l’Ombre Terre, Corwin commande des munitions spéciales (des cartouches avec des balles d’argent et le rouge à polir en guise de poudre) ainsi qu’une grande quantité de fusils automatiques. Un cours d’un entretien par Atout, Gérard lui fait part des accusations de Benedict à son endroit. Il se trouve que les cadavres fraîchement enterrés étaient ceux des serviteurs de Benedict et que, d’autre part, celui-ci soutient n’avoir jamais entendu parler de Dara. Gérard demande à Corwin de ne pas attaquer Ambre mais ce dernier lui conseille simplement de ne pas se trouver en travers de son chemin.

Corwin revient à sa maison, dans l’Etat de New York. Au milieu des débris laissés par les vandales et les voleurs, il découvre une sculpture sur bois japonaise intacte insérée dans un mur. Surpris, il ouvre son coffre et y trouve un message d’Eric. Après s’être expliqué sur le soin qu’il a pris de la sculpture, celui-ci demande à Corwin d’oublier leurs différends pour le bien du royaume et lui propose une trêve.

Corwin ne tient pas compte de cette offre et emmène Ganelon et ses fusils en Ombre, où il recrute une nouvelle armée. Tout en faisant route vers Ambre, il entraîne ses soldats au maniement de leurs nouvelles armes, en particulier lorsqu’ils rencontrent d’étranges animaux dans la forêt d’Arden.

Quand il arrive à destination, Corwin découvre Ambre assiégée par des créatures du Chaos dont les forces sont arrivées par la Route Noire. Eric, Gérard, Benedict, Julian et Caine sont réunis pour la défense d’Ambre. Soudain Dara surgit, à cheval. Elle passe devant Corwin et ses hommes, claironnant qu’elle est déterminée à parcourir la Marelle.
Ne sachant comment réagir, Corwin décide d’envoyer ses hommes pour faire front aux ennemis d’Ambre, quitte à satisfaire plus tard se soif de vengeance. Son arrivée fait basculer l’équilibre des forces et Ambre sort victorieuse de la bataille.

Lorsque le conflit est terminé, Eric, mortellement blessé, se comporte avec courage et abnégation face à la mort. Il explique à Corwin comment utiliser le joyau du jugement ; qui appartenait à leur père, et lance sa Malédiction sur les ennemis d’Ambre.

Après s’être entretenu avec Benedict, Corwin comprend que Dara lui a menti. Il rejoint Random par Atout et se rue dans la salle de la Marelle, mais arrive trop tard pour empêcher Dara de s’aventurer le long de celle-ci. Elle dévoile sa nature de Métamorphe, tout en poursuivant son chemin sur la Marelle, et se tourne vers Corwin une fois arrivée en son centre. « Ambre sera détruite ! » dit-elle avant de disparaître.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:24

Volume 3 :
Le Signe de la Licorne


Nous retrouvons notre héros une semaine après la bataille de Garnath.

Corwin arrive chez Random avec un cadavre sur les bras. Non pas un cadavre humain, mais celui d’une créature semblable à celles qui avaient suivi Random jusque chez Florimel, sur l’Ombre Terre.

Corwin explique la situation à Random, lui disant qu’il a reçu un mot de Caine, lui proposant un rendez-vous dans la forêt d’Arden. Quand il est arrivé sur les lieux, cependant, Caine était mort et il du tuer son assassin pour se défendre. Il découvrit ensuite dans la poche de Caine un message similaire à celui qu’il avait reçu, prétendument signé par Corwin.

Après avoir dissimulé le corps de Caine, Corwin est revenu au château, bien décidé à apprendre ce qui avait amené à sa rencontre avec Random sur l’Ombre Terre.

Random explique alors comment, tandis qu’il était en train de se détendre dans une Ombre nommée Texorami, en jouant de la batterie, en disputant des parties de cartes, en faisant du vol à voile et en profitant des filles, il reçut un étrange contact d’Atout, de Brand qui l’appelait à l’aide.

Random n’accordant aucune confiance aux autres membres de la famille, partit en planeur à travers Ombre, en quête de Brand. Il arriva finalement aux environs d’une tour étrange, défendue par les mystérieuses créatures et par un serpent translucide. Il tua le serpent mais, dépassé par le nombre, du fuir devant les autres créatures.

Celles-ci se révélèrent cependant capables de la poursuive à travers Ombre, et elles le suivirent jusque sur l’Ombre Terre, dans la maison de Florimel où Random retrouva Corwin.

Incapable de déterminer l’auteur de ce forfait, Corwin décide de faire une pause et franchit la Marelle une fois encore, pour s’accorder sur le joyau du jugement. Arrivé au centre du tracé, il se projette à l’intérieur de la pierre afin de parcourir la Marelle d’un niveau supérieur qui s’y trouve.

La chose faite, il va interroger Flora. Elle lui révèle qu’elle vivait sur l’Ombre Terre, à Paris, lorsqu’elle le découvrit, amnésique, dans une réception. Elle contacta Eric, qui lui demanda de demeurer sur place pour le surveiller. Beaucoup plus tard, c’est lui qui l’appela à Westchester pour lui dire que Corwin avait eu un accident et qu’il fallait le transférer dans un hôpital privé où il serait gardé sous sédatifs. Eric savait qu’il s’agissait d’un accident de voiture consécutif à un coup de feu tiré sur les pneus de la voiture de Corwin. L’entretien s’achève lorsque Flora s’effondre en pleurs, jurant avoir tout dit.

Cette même nuit, Corwin sort pour dîner avec Ganelon, sur l’emplacement de sa propre tombe, élevée par ses frères et sœurs lorsqu’ils l’avaient crû mort. La discussion tourne autour des situations militaires et politiques. Ganelon lui demande s’il est possible d’espionner quelqu’un par le biais des Atouts sans qu’il s’en rende compte, mais Corwin ne peut rien affirmer en la matière.

Le lendemain matin, Corwin et Gérard se rendent sur place pour récupérer le corps de Caine. Ils s’arrêtent dans une cuvette proche, descendant de cheval et Gérard ordonne à Corwin de se battre contre lui. Le combat se déroule sans arme et Corwin est battu à plate couture. Il se réveille suspendu au-dessus du vide, avec Gérard qui le tient à bout de bras au-delà des limites de la falaise au sommet de laquelle ils se trouvent. Gérard lui explique que tous les autres sont en train de les surveiller par Atout et l’avertit qu’il ne lui fait pas confiance. L’ultimatum de Gérard est simple : il tuera Corwin si un autre membre de la famille est tué.

Un peu plus tard, tandis qu’ils exhument le corps de Caine, Corwin et Gérard sont témoins d’une apparition de la licorne, signe de chance et avertissement d’événements graves.

Le soir venu, toute la famille se retrouve dans la bibliothèque du château d’Ambre. Ils se divisent en deux camps. Corwin bénéficie du soutient de Random, Deirdre, Fiona et Flora, tandis que Gérard, Benedict, Julian et Llewella se tiennent dans le coin opposé. La majorité dont jouit Corwin l’emporte finalement et nul ne se dresse contre lui.

Random relate son histoire et, une fois celle-ci terminée, Corwin suggère que tous ensemble, ils essayent de contacter Brand par leurs Atouts. En combinant leurs volontés, ils arrivent à l’atteindre dans la prison où il est enchaîné. Gérard et Random se ruent à son secours, Random se battant contre les geôliers pendant que Gérard se sert de sa force prodigieuse pour arracher les chaînes du mur.

Triomphant, Gérard ramène Brand avec lui. Mais l’ambiance change du tout au tout lorsqu’il apparaît que l’un d’entre eux, dans la confusion, a frappé Brand d’un coup de couteau. Gérard, qui portait Brand et qui est donc le seul au-dessus de tout soupçon, ordonne à tous les autres de quitter la pièce et de le laisser seul, précisant qu’il sera le médecin et le protecteur de Brand.

Ses frères et sœurs s’en vont et se retrouvent pour s’accuser et s’interroger mutuellement. Llewella déclare que Brand lui a rendu visite à Rebma, semblant chercher des informations sur Martin, le fils de Random – lequel a disparu après avoir parcouru la Marelle locale. Random ajoute que Brand lui avait également posé des questions sur Martin. Gérard signale qu’il a vu Oberon durant la nuit précédant sa disparition et qu’il est certain que celui-ci portait le joyau du jugement. Flora parle également de la disparition d’Oberon, laquelle a coïncidé avec l’apparition des créatures d’Ombre dans les environs d’Ambre, avant que ne surgisse la Route Noire.

Benedict raconte comment Julian et Gérard sont venus un jour lui demander son aide en Avalon, après avoir dû se battre tandis qu’ils exploraient la Route Noire. Si ce point tend à confirmer l’histoire de Dara, Benedict repousse les affirmations de celle-ci concernant des visites que Brand lui aurait faites.

Après le départ de Julian, Fiona déclare le croire coupable de la tentative de meurtre envers Brand. Elle met également Corwin en garde contre les pouvoirs du joyau du jugement, affirmant qu’il draine l’énergie vitale de celui qui le porte, altère son sens du déroulement du temps et finit par le tuer. Ayant examiné le corps d’Eric, elle soupçonne que sa mort pourrait être plus due à l’influence du joyau du jugement qu’aux blessures reçues ce jour-là, bien que Caine l’ait empêchée de pratiquer une autopsie pour en avoir confirmation.

De retour dans sa chambre, Corwin subit les effets de la modification de la perception du temps due au joyau du jugement, juste avant qu’un assassin caché dans sa chambre n lui porte un coup de couteau au côté. La lame pénètre profondément et Corwin manque de mourir. Il s’effondre, inconscient, les reflets rouges de la Marelle du joyau dansant devant ses yeux.

Il reprend ses esprits dans son lit, sur l’Ombre Terre, perdant son sang et à demi-mort. Il sort de la maison, enterre le joyau du jugement dans un tas de terreau pour le mettre à l’abri et se traîne jusqu’à la route. Une voiture s’arrête, conduite pas Bill Roth, son ami, voisin et avocat.

Alors qu’il retrouve des forces à l’hôpital, Corwin en apprend plus sur les événements qui ont précédé le retour de sa mémoire : il a été soigné dans un autre hôpital, où il fut admis de manière assez douteuse, et plus tard, a eu l’accident de voiture qui a manqué de lui être fatal. Brand et Flora étaient tous deux impliqués dans ces événements.

Ayant pu examiner les Atouts de Corwin, Bill lui demande s’il est vraiment humain. Après une hésitation, Corwin répond sincèrement qu’il ne le pense pas et se trouve rassuré par Bill qui lui affirme que cela n’a aucune importance.

Après une journée de repos, Corwin se voit rappelé en Ambre par Random, qui le contacte par Atout et lui apprend que, d’une part, Julian a quitté le palais, et que d’autre part, Brand a repris connaissance et demandé à parler à Corwin.

Cette conversation se révèle extrêmement frustrante pour Corwin, car Brand est clairement décidé à apprendre la maximum de choses en ne donnant que le minimum d’informations en échange. Brand ouvre le jeu en déclarant savoir qui a tenté de la tuer, mais commence par décrire comment a conspiré, avec deux complices, Bleys et Fiona, pour arranger la disparition d’Oberon et s’emparer du trône. Il déclare avoir été battu aux voix et que son groupe a fait alliance avec les forces de la Route Noire. Ils avaient prévu de mettre Bleys sur le trône, après la disparition d’Oberon, mais Eric les en a empêchée. Ils n’ont pu, par la suite, rallier Caine ou Julian à leur cause. Brand raconte encore comment, après qu’il ‘est séparé de ses complices, il a essayé de rendre la mémoire à Corwin en lui faisant administrer un traitement de choc dans un hôpital de l’Ombre Terre, et comment il l’a secouru après son accident, et termine en révélant que c’est Fiona qui l’a frappé, car c’était de Bleys et d’elle qu’il était captif.

La nuit suivante, Corwin se rend à Tir-na Nog’th, le reflet d’Ambre dans le ciel – tout comme Rebma est son reflet au fond de la mer – en quête de réponse aux nombreuses questions qu’il se pose, dans ce lieu propice aux présages. Il vaque à travers la cité des rêves et y rencontre Lorraine qui le prend pour un autre Corwin, qui serait arrivé à temps pour la sauver et qui aurait empêché la mort d’Eric.

Dans le reflet spectral de la salle du trône, il découvre Dara qui prétend être la reine d’Ambre, avec pour garde du corps un Benedict porteur d’un bras mécanique. Un duel s’ensuit, malgré le fait que seule Grayswandir, l’épée de Corwin, puisse toucher le spectre et que seule la main artificielle de Benedict puisse l’atteindre. Au moment où Tir-na Nog’th disparaît dans la lumière du soleil levant, Corwin s’esquive par un contact d’Atout avec Random, emportant avec lui le bras coupé de Benedict.

Corwin, Random et Ganelon repartent à cheval pour Ambre, avec pour seule preuve de leur aventure, le bras mécanique pris au spectre de Benedict. Au cours de cette chevauchée, Corwin récite toute la généalogie de la famille royale ambrienne, pour expliquer à Ganelon pourquoi il estime être l’héritier légitime du trône.

Tandis qu’ils avancent vers Ambre, ils se rendent compte qu’ils ne sont plus sur le Kolvir connu. L’impossible s’est produit. Ils ont glissé en Ombre alors qu’ils n’avaient pas quitté Ambre et ne peuvent y retourner. Etant donné que Ambre est le seul endroit réel, il devrait être impossible de l’altérer. Ils tentent alors de se servir de leurs Atouts pour se sortir de là, mais ceux-ci restent inertes. Continuant leur voyage, ils aperçoivent brièvement la Licorne, mais celle-ci s’enfuit. Ils continuent jusqu’à se trouver sur un terrain qui leur semble familier, et là un spectacle étonnant s’offre à leurs yeux.

La montagne devant eux, qu’ils identifient au Kolvir,a été coupée net à peu près à hauteur des cachots d’Ambre, le niveau où se trouve le Marelle. Une copie de la Marelle est tracée dans la roche lisse, mais elle est endommagée, souillée par des taches noires qui leur rappellent la Route Noire qui mène à Ambre. Ils comprennent alors qu’ils ont sous les yeux la véritable Marelle et que celle d’Ambre n’est que le premier de ses reflets.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:25

Volume 4 :
La Main d'Oberon


Explorant la Marelle Primale, Corwin, Random et Ganelon découvrent u’elle est taché, près du centre, par une marque qui correspond au dessin de l’intrusion de la Route Noire en Ambre. Tandis que Corwin et Random discutent de ce qu’ils peuvent faire, Ganelon gagne en courant le centre de la Marelle, en passant par la zone souillée, pour récupérer un petit objet qui gît près du milieu. L’objet s’avère être un Atout percé par une dague.

Une bête sort de la caverne voisine, un griffon pourpre enchaîné ici pour protéger la marelle. Il est amical envers Corwin et Random, mais effraie les chevaux et lorsque celui de Random s’enfuit en passant sur la Marelle, il est foudroyé.

Ganelon suggère alors d’essayer quelque chose. Il fait couler une goutte du sang de Random sur la Marelle. Cela détruit un petit moreau de cette dernière, lui faisant prendre une couleur noire similaire à celle de la tache centrale. Il semble donc que celle-ci ait été causée par l’écoulement d’une grande quantité de sang ambrien. Réexaminant l’Atout à la lumière de cette révélation, Corwin et ses amis arrivent à la conclusion qu’il s’agit probablement de la personne dont le sang a été versé sur la Marelle, et Random comprend qu’il s’agit de son fils, Martin.

De retour au palais, Corwin va prévenir Vialle du voyage de son époux. Comme c’est une auditrice attentive et perceptive, cette discussion est la première chose agréable qui arrive à Corwin depuis longtemps. Il baisse sa garde et parle librement à la jeune aveugle. Il admet que le trône ne l’intéressait pas pour le pouvoir qu’il donne, mais uniquement parce que Eric et lui se le disputaient, et aussi que les raisons qui le poussent à défendre Ambre reposent sur les notions abstraites d’honneur et de devoir.

Corwin retrouve ensuite l’Atout dessiné par Dworkin dans son ancienne cellule. Il se transporte dans l’étude du sorcier et y rencontre ce dernier qui le prend pour Oberon, lequel se serait métamorphosé en Corwin.

Ce dernier entre dans la folie de Dworkin en se faisant passer pour Oberon et a la surprise de le voir se transformer pour prendre également la même apparence que lui, dévoilant ainsi son aptitude à la Métamorphose.

Dworkin lui apprend qu’il a tracé la Marelle après avoir fui le Chaos, en se servant du joyau du jugement, et que le dommage infligé à la Marelle est répercuté dans son propre esprit. Il lui dit aussi qu’Oberon est son fils et celui de la licorne. La solution qu’il propose à la situation en cours est de se détruire au centre de la Marelle, afin qu’Oberon puisse ne tracer une nouvelle à sa place. Il semble, cependant, que ce traitement serait fatal à Ambre.

Quittant la chambre de Dworkin, tous deux se retrouvent au bord de la Marelle Primale. Dworkin réalise alors qu’il n’a pas affaire à Oberon, mais à Corwin. Il lui explique comment on peut tenter de réparer la Marelle et commence à perdre les pédales, son corps se transformant en quelque chose d’épouvantable. Pour s’échapper, Corwin s’empare d’un Atout posé sur le bureau de Dworkin et se téléporte au loin.

Et il se retrouve dans les Cours du Chaos.

Le souvenir d’être déjà venu à cet endroit, amené ici par Oberon lorsqu’il était enfant, lui revient alors.

Un étrange cavalier au corps glabre le défie et Corwin le tue. Un autre cavalier s’approche, une arbalète à la main, et Corwin éprouve une sensation étrange au moment où il pose les yeux sur cet homme qui reconnaît son épée, Grayswandir, et le laisse aller en lui demandant de se souvenir de lui. Espionnant un peu les habitants du Chaos, Corwin peut les voir se préparer à la guerre et se diriger vers la Route Noire.

Il contacte alors Gérard par Atout et revient au château d’Ambre. Il découvre que si quelques heures seulement se sont coulées pour lui, il a disparu pendant huit jours, compte tenu du différentiel de flux temporel entre Ambre et les Cours.

Il confronte alors Brand avec l’Atout percé. Brand reconnaît alors avoir poignardé Martin et lui explique en outre que Bleys a prévu de lancer une attaque sur Ambre et que Fiona s’est rendue dans les Cours du Chaos. Il le presse de réunir la famille pour contacter Bleys et Fiona par atout, chacun à leur tour, et de les tuer.

Après s’être restauré, Corwin reçoit un nouvel appel par Atout, cette fois de Ganelon qui a réussi à se procurer un jeu. Ils se retrouvent peu après et Corwin peut discuter avec Benedict, qui porte maintenant le bras mécanique ramené de Tir-na Nog’th. Selon Benedict, Random est toujours en Ombre, à la recherche de Martin. Corwin donne à Benedict l’Atout des Cours du Chaos, pour éventuellement lancer une attaque contre elles.

Gérard arrive sur ces entrefaites, par l’Atout de Benedict, furieux car Brand a disparu et sa chambre est pleine de sang. Il veut absolument des réponses à ses questions et lorsque Corwin s’y refuse, il devient fou de rage. Corwin est bien parti pour recevoir la trempe de sa vie, jusqu’au moment où Ganelon s’interpose et assomme Gérard.

Alors qu’il traverse la forêt d’Arden pour se rendre e Ombre, y rechercher le joyau du jugement, Corwin est poursuivi par un mantichore. Son frère Julian la tue et tous deux discutent.

Julian justifie son alliance avec Eric et Caine par le souci unique de contrer la cabale formée par Bleys, Brand et Fiona, Eric n’ayant pris le trône que parce qu’il n’avait pas d’autre choix. Il ajoute que le fait de rendre Corwin aveugle était son idée et qu’il craint les pouvoirs de Brand qu’il soupçonne d’être devenu un « Atout vivant ».

De retour à son ancienne maison sur l’Ombre terre, Corwin s’aperçoit de la disparition du tas de terreau, et donc du joyau du jugement qui se trouvait à l’intérieur. Il se rend chez Bill Roth, apprend où se trouve le terreau mais se rend compte alors que Brand est déjà venu s’emparer de la gemme.

Espérant empêcher Brand de s’accorder sur e joyau du jugement, Corwin demande à Gérard de monter a garde auprès de la Marelle d’Ambre, et à Llewella de faire de même à Rebma.

Fiona arrive sur l’Ombre Terre en contactant Corwin par atout et de là, l’emmène, en passant par d’étrange raccourcis, en Ombre, jusqu’à la Marelle Primale. Elle profite du temps du voyage pour lui expliquer comment elle et Bleys n’ont laissé vivre Brand que parce qu’ils pensaient qu’il était le seul à détenir le secret de la réparation de la Marelle. Elle lui dit aussi comment Brand, en réaction à une vision de Corwin une nuit à Tir-na Nog’th, a essayé de le tuer en arrangeant son accident de voiture sur l’Ombre Terre.

Le temps qu’ils arrivent à la Marelle Primale, Brand est déjà en train de la parcourir. Corwin se lance derrière lui, l’épée à la main, bien décidé à tuer son frère pour mettre un terme à tous ses problèmes. Comprenant toutefois que le fait de répandre encore du sang sur la Marelle ne ferait qu’aggraver la situation, Corwin se sert de l’influence qu’il a sur le joyau du jugement pour conjurer une tempête et des éclairs qui forcent Brand à s’échapper en se téléportant.

Corwin retrouve ensuite, auprès de sa tombe, Random et Martin, et ce dernier lui raconte comment Brand l’a agressé et comment il a rencontré Dara. Un appel de Ganelon interrompt leur conversation et ils ramène leur attention à la protection de la dernière Marelle, celle de Tir-na Nog’th. Etant donné que Brand semble capable de se déplacé instantanément, Ganelon a demandé à Benedict de parcourir la marelle d’Ambre jusqu’en son centre et de se tenir prêt à se téléporter à Tir-na Nog’th dès que celle-ci apparaîtra dans le ciel.

Corwin se rend jusqu’au pied de l’escalier et établit le contact avec Benedict par atout. Lorsque le reflet d’Ambre apparaît dans la clarté lunaire, Benedict se téléporte à côté de la Marelle de Tir-na Nog’th, juste avant que Brand n’y apparaisse. Corwin, grâce au contact d’Atout qu’il maintient avec Benedict, entend Brand décrire ses plans pour effacer la Marelle et en tracer une nouvelle, dont il sera le maître et le monarque.

Brand propose alors un marché à Benedict, lui parlant jusqu’à ce qu’il s’en soit assez rapprocher pour utiliser le joyau afin de l’immobiliser. Corwin, toujours spectateur de cette scène, est dans l’incapacité d’aider Benedict quand Brand s’approche de ce dernier une dague à la main. Brusquement, le bras mécanique se tend et commence à étrangler Brand, le pendant à la chaîne au bout de laquelle est accroché le joyau du jugement. Brand brise cette dernière et abandonne la gemme à Benedict.

Une fois Benedict ramené de Tir-na Nog’th par Corwin, tous deux discutent de cet incroyable enchaînement de coïncidences, reconnaissant qu’il doit y avoir une force agissant derrière tout ça. Corwin suggère que c’est probablement l’œuvre d’Oberon.

Benedict et Corwin tentent alors de contacter leur père par Atout. Cette tentative couronnée de succès leur permet de découvrir que Oberon a été tout du long avec eux, sous l’apparence de Ganelon.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:25

Volume 5 :
Les Cours du Chaos


Furieux contre son père, Corwin s’enferme dans la bibliothèque. Lorsqu’il laisse finalement entrer Random, il apprend qu’Oberon a donné l’ordre à Benedict de préparer l’assaut contre les Cours du Chaos dans un délai ridiculement court de trois jours.

Random finit par décider Corwin à sortir et tous deux arrivent près de la salle du trône où règne une certaine agitation. Personne ne peut entrer dans la pièce, même si chacun peut apercevoir ce qui s’y passe. Corwin voit Dara et Benedict revivre les événements de sa visite à Tir-na Nog’th. Grayswandir apparaît flottant dans l’air, bien que l’épée soit toujours accrochée à la ceinture de Corwin. Reproduisant la bataille menée par Corwin à Tir-na Nog’th, elle tranche la bras mécanique de Benedict et disparaît avec lui, tout comme la barrière qui empêchait les autres d’entrer.

Martin explique que Dara voulait visiter Ambre et qu’il l’a amenée par Atout, ainsi que Benedict qui désirait la rencontrer. Furieux, Corwin examine les Atout de Martin, pour en découvrir d’inconnus, dont celui du cavalier à l’arbalète qui l’avait épargné dans les Cours du Chaos. Il apprend que cet homme, non content d’être l’auteur des Atouts qu’il a en main, n’est autre que son propre fils, enfanté par Dara, nommé Merlin.

Selon Dara, Brand a conclu un marché avec les Cours du Chaos pour renverser et reformer Ambre. Le plan des Cours était de l’aider à accomplir ces objectifs, puis à le tuer pour mettre Merlin à sa place sur le trône d’Ambre. Craignant que les siens ne se contentent pas d’affaiblir Ambre, mais qu’ils le détruisent, elle a secouru Oberon lorsque celui-ci est tombé dans le piège de Brand. Elle transmet alors à Benedict l’ordre de lancer l’assaut contre les Cours, affirmant qu’elle est autorisée à le faire.

Cherchant à en avoir confirmation, Corwin appelle Fiona. Elle se trouve avec Oberon et Dworkin, sur le site de la Marelle Primale, et apprend à ses frères et sœurs que Oberon est sur le point de la réparer, ce qui aboutira très probablement à son trépas. Corwin se rend sur place à travers l’Atout, s’empare du joyau du jugement pendu au cou de son père et se rue vers la Marelle. Il compte la réparer lui-même, mais Oberon l’immobilise.

Ils ont alors une discussion en privé. Oberon admet que c’est lui qui a arrangé la situation de l’Ombre Lorraine et meurtre des serviteurs de Benedict. Il a fait tout cela dit-il, afin que Corwin puisse monter sur le trône, avec Dara pour reine.

Corwin refuse. Il dit à son père qu’il ne veut pas régner. Oberon est déçu et le renvoie en Ambre.

Benedict utilise l’Atout des Cours du Chaos pour se rendre sur place mener l’assaut. Gérard est assigné à la garde d’Ambre. Random et Julian vont attendre en Arden. Dara également des ordres pour les filles d’Oberon, mais elle prend le temps de parler avec Corwin, pour lui dire qu’elle l’aime bien, malgré sa mission consistant à le séduire pour avoir un enfant de lui.

Oberon crée un oiseau à partir du sang de Corwin, lequel oiseau amènera le joyau du jugement à Corwin après la fin de la tentative de réparation de la Marelle. Il ordonne également à Corwin de chevaucher le plus loin possible en Ombre et d’attendre alors l’oiseau. Corwin dit adieu à son père et part.

Il suit la Route Noire, le long de sa descente aux enfers, et la voit vaciller. Alors qu’il atteint les limites d’Ombre, l’oiseau de sang lui apporte le joyau du jugement puis s’en va.
Brand se montre ensuite, pour dire à Corwin que Oberon est mort en tentant de réparer la Marelle. Il lui demande le joyau du jugement afin de tracer une nouvelle Marelle avant que tout ne soit perdu. Corwin le lui refuse et Brand doit s’enfuir.

Le périple de Corwin va ensuite de l’étrange au plus étrange. Il trouve refuge contre une tempête dans une caverne avec un homme qui ne cesse de citer de vielle prophéties parlant de l’archange Corwin ; il boit de la bière en compagnie de leprechauns qui tentent de le tuer et il pique-nique avec une mystérieuse dame. Continuant sa chevauchée, il tombe dans une embuscade tendue par Brand. Son cheval chute, victime d’un carreau lâché par l’arbalète de Brand, mais l’oiseau de sang arrive à temps pour sauver Corwin en plantant ses serres dans l’œil de Brand.

Parvenant à un arbre géant, Corwin en coupe une branche pour lui servir de canne. Le végétal s’en plaint vertement et se présente sous le nom de Ygg, l’arbre planté par Oberon pour délimiter la frontière entre l’Ordre et e Chaos. Apprenant que Corwin est le fils d’Oberon, Ygg lui donne sa bénédiction et lui recommande de planter son bâton là où il pourra pousser.

Le paysage devient de plus en plus bizarre. Corwin rencontre ensuite un oiseau de mauvaise augure, noir, un géant et un chacal.

Corwin arrive à la conclusion qu’il lui faut tracer une nouvelle Marelle, maintenant que l’originale à été détruite et s’exécute donc. Tandis qu’il marche en inscrivant sa marelle, d’agréables souvenirs lui reviennent à l’esprit, nombreux mais principalement ceux de ses années passées à Paris, sur l’Ombre Terre.

Une fois sa tâche achevée, Corwin se laisse tombé au sol, épuisé au centre de la nouvelle Marelle. Profitant de cet instant de faiblesse, Brand se téléporte près de lui, l’attaque et lui vole le joyau du jugement. Lorsque Corwin se réveille, il est toujours au centre d’une Marelle toute neuve et le bâton qu’il a planté est déjà devenu un arbuste bourgeonnant.

Il se téléporte alors jusque dans les Cours du Chaos et se retrouve dans les environs du champ de bataille où s’affrontent les forces d’Ambre et celles du Chaos. Tandis qu’il recherche Brand, Corwin se voit lancer un défi par le Duc Borel, la maître d’armes qui a entraîné Dara. Borel se dépouille de son armure, pour que le combat soit loyal, mais Corwin s’enfuit, pour tendre une embuscade fatale au seigneur du Chaos.

Corwin finit par retrouver Brand, au bord de l’Abysse, une dague maintenue contre la gorge de Deirdre, tenant de la sorte Random et Fiona en respect.

Le ciel s’emplit alors d’une gigantesque image d’Oberon qui annonce que sa tentative est terminée, qu’elle soit couronnée de succès ou non, et que Corwin doit utiliser le joyau du jugement pour protéger ses frères et sœurs des vagues du Chaos qui vont bientôt les balayer. Il les laisse en leur accordant sa bénédiction.

Corwin prend le contrôle du joyau du jugement pour brûler Brand, et celui-ci devient fou furieux, faisant couler le sang de Deirdre qui réussit à se libérer alors qu’un chevalier vêtu de vert décoche deux flèches d’argent dans la poitrine et en travers du cou de Brand. Celui-ci bascule au-delà des limites de l’Abysse, entraînant Deirdre à sa suite. Corwin tente de les suivre mais Random le maîtrise.

Lorsque Corwin se réveille, il découvre que l’homme en vert n’est autre que Caine, bien vivant. Ce dernier avait simulé sa mort en assassinant un de ses doubles d’Ombre, faisant peser les soupçons sur Corwin, de façon à pouvoir espionner les autres grâce à leurs Atouts. C’est lui qui a frappé Corwin d’un coup de couteau, dans sa chambre, parce qu’il le tenait pour responsable des ennuis d’Ambre.

La guerre terminée et Ambre victorieuse sur les forces des Cours du Chaos, apparaît alors le cortège funéraire d’Oberon. C’est une procession gigantesque de bête d’Ombre et d’Ambre, de musiciens, de soldats, de dragons, de bétail à la robe neigeuse, de porteurs de torches et toutes sortes d’autres créatures, qui escortent le corps d’Oberon vers quelque endroit lointain.

Après cela, Corwin rencontre Dara qui le rejette à cause du meurtre du Duc Borel, et le fils qu’il a récemment découvert, Merlin, lui raconte sa jeunesse dans les Cours.

L’apparition de la Licorne, sortant de l’Abysse avec le joyau du jugement autour du cou, interrompt leur conversation. La Licorne s’agenouille devant Random, le désignant ainsi comme nouveau roi d’Ambre.

Tous ses frères et sœurs s’agenouillent à leur tour pour lui prêter serment d’allégeance. Corwin guide ensuite Random dans les méandres mentaux du joyau du jugement afin qu’il s’y trouve accordé.

Plus tard, Random a brisé le front de la tempête et les autres sont retournés en Ambre ou ont gagné les Cours du Chaos. Corwin s’éveille et raconte toute on histoire à son fils.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:26

Les Chroniques de Merlin


Volume 6 :
Les Atouts de la Vengeance


Merlin, fils de Corwin d’Ambre termine d’empaqueter ses affaires, ce 30 avril, dans l’attente d’une tentative d’assassinat sur sa personne. Des tentatives similaires ont eu lieu à chacun des sept 30 avril précédents. Il est prêt à abandonner son travail et son identité de Merle Corey, ingénieur informaticien en Californie, sur l’Ombre Terre. La seule question qui reste en suspens est celle qui le préoccupe le plus : découvrir l’identité de la personne qui en veut à sa vie. Anxieux, il se rend dans un café proche de chez lui et y rencontre Lucas Raynard, camarade d’université et collègue de travail. Ils discutent un moment, Luke essayant de savoir pourquoi Merlin a démissionné et où il compte aller, mais ce dernier ne lui révèle pas grand-chose. Ils prennent toutefois rendez-vous pour dîner.

Luke remet à Merlin un message de son ancienne petite amie, Julia Barnes. Le billet l’avertit qu’elle sait qui il est et qu’il est en danger, et aussi qu’elle veut lui remettre quelque chose d’important. Merlin se rend donc chez Julia.

Il la trouve morte, tuée par une créature du Chaos ressemblant à un molosse que Merlin massacre. Fouillant ensuite l’appartement, il découvre plusieurs Atouts étranges. Il se rend dans une librairie tenue par un autre petit ami de Julia et apprend de celui-ci qu’elle s’est énormément intéressée à l’occultisme, après leur séparation. Elle s’était entichée d’un peintre supposé posséder des pouvoirs magiques, nommé Victor Melman.

Sur le chemin de l’appartement de Melman, Merlin se remémore l’incident qui a amené à sa rupture avec Julia. Tous deux étaient à la plage de Merlin, sur un coup de tête, a opéré un glissement en Ombre jusqu’à un endroit enchanté où ils ont fait l’amour. Il endormit ensuite Julia avec un sortilège et, par la suite, nia que tout cela soit vraiment arrivé. Elle fut déchirée, et leur relation également, lorsqu’elle se rendit compte que Merlin ne voulait pas se confier à elle.

Le studio et l’appartement de Melman sont situés dans un entrepôt, au-dessus d’un hangar appartenant à une entreprise. Melman dit immédiatement à Merlin qu’il l’attendait et lui propose de jeter un œil à une peinture particulière. Celle-ci se révèle avoir une fonction occulte et Merlin se retrouve transporté près d’un autel sacrificiel, une silhouette sombre se tenant derrière, prête à officier.

Merlin renverse l’autel et bat Melman en un duel de sorcier. Il lui ordonne alors de lui dire qui lui donne ses ordres, menaçant de détruire l’endroit où ils se trouvent en faisant appel au Chaos Primordial. Melman affirme ignorer qui le dirige, son maître venant toujours masqué, et explique qu’il a reçu l’ordre d’enseigner la magie à Julia et que leur pouvoir tire son origine d’un lieu appelé de Donjon des Quatre Mondes. Lorsqu’il sort un couteau pour attaquer Merlin, celui-ci jette Melman dans les vagues du Chaos Primordial.

De retour dans le studio de Melman, Merlin y trouve son journal, contenant des allusions à Ambre. Le téléphone sonne et Merlin répond en se faisant passer pour Melman, déclarant avoir besoin de soins médicaux. Il attend et une femme aux cheveux roux, portant un pistolet apparaît par Atout. Merlin la désarme mais elle le met hors de combat grâce à une sorte de morsure venimeuse. Il peut se téléporter par l’intermédiaire d’un des mystérieux Atouts, à la dernière minute avant de succomber.

Il s’éveille sous l’œil d’un sphinx et doit jouer au jeu des devinettes avec celui-ci pour pouvoir s’échapper. Le sphinx n’est pas satisfait de la réponse de Merlin, et encore moins de se propre devinette, toutefois, lorsqu’il apprend que celui-ci est un seigneur du Chaos, le sphinx n’est que trop content de le laisser partir.

Une fois de retour sur l’Ombre Terre, Merlin découvre que l’entrepôt où vivait Melman a brûlé. Un gamin lui montre d’étranges munitions qu’il a trouvées dans les ruines. Ces balles sont remplies d’une poudre rose qui ne brûle pas, en lieu et place de la poudre ordinaire. Merlin en achète deux au gamin.

A l’hôtel de Luke, on lui apprend que son ami est parti pour le Nouveau Mexique et qu’il souhaiterait le rencontrer là-bas, à Santa Fe. Le réceptionniste de l’hôtel lui remet également une bague ornée d’une pierre bleue, à rendre à Luke.

A Santa Fe, Luke apparaît dans le hall de son hôtel vêtu d’un treillis militaire, revenant juste d’une course dans la nature. Tandis qu’il se douche pour dîner, Merlin est abordé par un homme nommé Dan Martinez, qui lui pose des questions, prononce quelques mots en Thari, le langage d’Ambre et des Cours du Chaos, avant de s’éclipser au moment où Luke arrive dans le restaurant. Merlin tente de lui rendre sa bague mais elle est coincée autour de son doigt et il doit avoir recours au pouvoir de Frakir, son lacet d’étrangleur, pour l’enlever.

Après le repas, Luke emmène Merlin faire un tour en voiture et lui pose diverse questions sur un projet personnel top secret, la Roue Spectrale. Merlin répond qu’il s’agit d’un modèle théorique, quelque chose qui ne pourra jamais fonctionner sur l’Ombre Terre. Luke reconnaît aussi avoir connu Victor Melman, précisant que le peintre semblait posséder de véritables pouvoirs magiques et qu’il a mentionné Ambre devant lui.

Apprenant que Merlin est toujours en possession des Atouts qu’il a trouvés chez Julia, Luke raconte que c’est lui qui les lui a amenés, de la part de Melman, et lui demande de les lui donner pour qu’il puisse les détruire.

Un coup de feu retentit. Luke riposte et tue Dan Martinez. Il tourne alors son pistolet sur Merlin et lui enjoint de fuir, l’appelant « fils de Corwin ». Merlin s’exécute. Une fois à l’hôtel, il fouille la chambre de Luke sans rien trouver de spécial sinon une balle dans une des poches de son treillis.

Il va ensuite à New York pour rendre visite à Bill Roth, l’ami de son père devenu conseiller juridique de la Cour d’Ambre – après avoir appris le Thari et travaillé sur les clauses du traité mettant un terme à la guerre de la Marelle. Pendant son séjour, Merlin rencontre George Hansen, un voisin de Bill au comportement bizarre, et reçoit un coup de téléphone anonyme de quelqu’un qui parle Thari et qui souhaiterait le rencontrer. En définitive, la situation prend un tour assez étrange pour que, profitant d’un appel par Atout de Random, Merlin s’échappe en Ambre, emmenant Bill Roth avec lui.

Random l’a appelé pour le prévenir que son oncle Caine a été assassiné, par un tireur armé d’un fusil, dans une Ombre voisine d’Ambre. Bleys a également été la cible d’un attentat similaire, mais n’est que blessé, ce qui fait du mystérieux tireur une menace potentielle pour toute la famille. Merlin raconte sa propre histoire à Random et lui montre les balles trouvées dans l’entrepôt et dans la poche de Luke. Il apparaît que toute les trois fonctionnent en Ambre, ce qui signifie qu’elles sont faites avec la même poudre qu’avait découverte Corwin, la seule substance connue pour détonner en Ambre. Random décide d’envoyer Flora sur l’Ombre Terre afin d’y mener une petite enquête.

Merlin choisit de son côté d’aller au rendez-vous fixé par son interlocuteur téléphonique. Tandis qu’il dessine un Atout pour se rendre sur place, il reçoit la visite de Fiona qui lui propose son aide. Pendant que Fiona le surveille par l’Atout, Merlin se rend sur l’Ombre Terre. Tandis qu’il attend, il engage la conversation avec une séduisante jeune femme. Coupant le contact avec Fiona, il la suit. Une fois dans son lit, il comprend qu’elle est l’auteur du coup de fil anonyme.

Il doit cependant fuir sans avoir pu apprendre quoi que ce soit, mais il a répondu à la question qu’elle lui a posée sur ses parents. Fiona, qui l’a suivi sur l’Ombre Terre, le récupère en voiture. Lorsque Merlin lui montre une photo de Luke, Fiona se crispe mais nie ensuite savoir qui il est. Ils reviennent en Ambre par Atout.

Lors des funérailles de Caine, la cérémonie est perturbée par une mystérieuse silhouette qui lance une bombe en direction des membres de la famille royale, avant de s’enfuir.

Plus tard dans la soirée, Merlin explique à Random en quoi consiste son projet « Roue Spectrale ». Il la décrit comme un ordinateur d’Atout, conçu pour explorer les milliers d’endroits simultanément à travers Ombre. Après qu’il l’ait convoquée grâce à un Atout, la Roue montre d’étonnantes capacités, dont une voix humaine. Random se rend compte du danger que peut représenter cette machine, capable de transporter instantanément des énergies mortelles ou des tempêtes d’Ombre vers une personne donnée, et demande à Merlin de la débrancher. Merlin accepte à contrecoeur.

Il part en Ombre, vers l’emplacement de la Roue Spectrale, et se voit sans cesse demander de retourner sur ses pas, par des voix ou des signaux. Il subit les attaques de rideaux de flammes, d’éclairs, de désastres naturels. Il manque être englouti par un séisme qui ouvre un gouffre sous lui, mais il est secouru par Luke, vêtu comme un Ambrien et portant son anneau orné d’une pierre bleue. Luke a reconnu la voix de l’assaillant de Merlin, qui n’est autre que celle de Merlin lui-même, ce qui signifie que l’assaillant est, en fait, la Roue Spectrale.

Luke et Merlin continuent leur voyage et Luke reconnaît avoir été derrière les tentatives d’assassinat du trente avril, ajoutant qu’il y a longtemps qu’il ne veut plus le moindre mal à Merlin, mais qu’il remet une explication plus complète à plus tard. Lorsqu’ils atteignent le labyrinthe entourant le Roue Spectrale, ils se retrouvent pris dans une tempête d’Ombre. Merlin utilise l’un des Atouts trouvés chez Julia pour lui échapper et il perd connaissance après s’être téléporté.

Merlin est réveillé par Luke. Il se trouve dans une caverne faite de la même pierre bleue que celle ornant la bague de Luke. Celui-ci enferme Merlin dans la grotte, précisant que le cristal bleu bloque la magie et les Atouts. Il ajoute qu’il va tenter de prendre le contrôle de le Roue Spectrale et s’en servir pour tirer vengeance de la famille d’Ambre. C’est à ce moment qu’il révèle à Merlin s’appeler Rinaldo et être le fils de Brand.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:26

Volume 7 :
Le Sang d'Ambre


Immobilisé dans la caverne durant près d’un mois, Merlin devient presque fou en raison des sentiments de frustration et d’impuissance qu’il éprouve. Deux hommes, armés de couteaux, pénètrent dans la caverne, et il en profite pour s’échapper. Une fois dehors, il se trouve face à quelqu’un qui utilise un pouvoir proche de la Marelle, avec des extensions similaires à celles du Logrus. Cette personne se révèle être Jasra, la femme à la morsure empoisonnée.

Elle tente de s’échapper mais Merlin se sert de Frakir pour la prendre à la gorge. Lorsqu’un autre contact d’Atout s’annonce, indiquant que quelqu’un va venir au secours de Jasra, Merlin contacte Flora qui le fait venir à elle et, reconnaissant Jasra, flanque un coup de poing à cette dernière. Luke et Jasra vont alors leur chemin, tandis que Merlin reste avec Flora à San Francisco.

Pendant qu'il reprend des forces, Flora lui fait un compte-rendu de son enquête sur l'Ombre Terre. Elle lui explique aussi qu'elle ne connaît que trop bien Jasra qui a séduit puis, plus tard, assassiné un de ses amants dans l'Ombre appelée Kashfa. Par la suite, se souvient Flora, Jasra a pu arriver sur le trône de Kashfa, en couchant avec qui il fallait au bon moment.

Le lendemain, Merlin appelle la femme qu’il a rencontrée à New York et qui l’a questionné au sujet de ses parents. Elle lui dit ne pas se souvenir du tout de lui. Une réponse similaire lui est donnée lorsqu’il se renseigne sur le voisin de Bill Roth, celui qui lui avait posé des questions sur Corwin.

Merlin reçoit alors un appel d’Atout. Son interlocuteur est masqué. Il lui donne un avertissement avant que Merlin ne tente de l’attraper, pour ne récolter qu’un bouton fait de la même pierre bleue que la caverne de Luke, et un énorme tas de fleurs.

Merlin et Flora se rendent alors dans l’appartement de Julia, pour enquêter plus à fond sur sa mort. Merlin les rends invisibles afin de pénétrer dans la maison. Il y découvre un Portail scellé magiquement. Il demande à Flora de lui accorder une heure pour l’explorer un peu avant de contacter Random. Il ouvre ensuite le Portail et s’y aventure.

Dans ce passage, il tombe sur le Gardien du Seuil, chargé de bloquer le chemin. Se métamorphosant pour prendre sa forme démoniaque, Merlin sort vainqueur de la discussion et poursuit sa route jusqu’à un endroit surplombant le Donjon des Quatre Mondes. En conversant avec un ermite nommé Dave, il peut voir les quatre éléments – feu, eau, air et terre – entrer en conflagration à l’emplacement d’une massive forteresse. Dave lui raconte que le Donjon a été l’objet d’attaques constantes durant neuf ans, et qu’il était détenu par un sorcier nommé Sharu Garrul. Il admet également avoir déserté de l’armée de Kashfa, commandée par Dalt et par le prince Rinaldo (alias Luke, l’ami de Merlin).

Après avoir partagé son repas, Merlin quitte l’ermite et fait une expérience avec les forces qui maintiennent les quatre mondes séparés, en déplaçant l’une des bornes entre les zones élémentaires. Cette tentative aboutit à une nouvelle confrontation avec le sorcier au masque bleu. Merlin contacte Random par Atout et le rejoint en Ambre au moment où une avalanche de fleur déferle sur lui.

Merlin descend en ville pour dîner, choisissant une taverne dans l’une des rues les plus mal famées d’Ambre. Quand il en revient, il est attaqué par un groupe d’assassins portant une pierre bleue.

Alors qu’il a tué tous les assaillants sauf un, il reçoit l’aide de Vinta Bayle, la fille d’un noble local, loyale à la Couronne et dernière maîtresse en date de Caine. Elle lui recommande d’aller se réfugier dans l’une des propriétés de sa famille, à quelques distances d’Ambre, pour éviter de nouvelles tentatives à son encontre.

Une fois là, Merlin découvre que Vinta Bayle n’est pas celle qu’elle paraît. Elle semble avoir été plusieurs autres personnes, dont certaines de ses mystérieuses rencontres récentes, ainsi que la petite amie de Luke lors de leur séjour à l’Université. Elle lui dévoile que Luke a participé à l’entraînement d’une troupe de mercenaires assez importante, au Nouveau Mexique, dans le cadre d’une opération militaire, et qu’il les a armés avec les étranges munitions qu’il a trouvées et qui ne fonctionnent qu’en Ambre. Elle lui révèle aussi que les pierres bleues peuvent être utilisées pour pister quelqu’un à travers Ombre.

La nuit suivante, Merlin reçoit un appel de Luke, gravement blessé, qui a besoin d’aide. Il l’amène à lui et panse ses blessures. Tandis que son ami gît inconscient, Merlin le fouille et trouve un jeu d’Atouts, dont les « Atouts de la vengeance » - ceux que Merlin avait découverts chez Julia – et des Atouts de Dalt et des jumeaux disparus, Delwin et Sand, des enfants d’Oberon.

Merlin essaie l’Atout de Dalt mais doit couper le contact en ayant recours au Logrus. Luke se réveille et apprend à Merlin que Dalt est le responsable de son état. Au cours de la conversation qui suit, Luke demande à Merlin de l’aider à secourir sa mère, prisonnière dans le Donjon des Quatre Mondes. Pour le décider, Luke lui propose de lui donner une information vitale pour la sécurité d’Ambre. Merlin emmène Luke jusqu’à la caverne de cristal et l’y abandonne pour qu’il récupère de ses blessures.

Merlin revient chez les Bayle pour découvrir que Vinta ne se rappelle aucun des événements des derniers jours. Bien que sa personnalité ne soit plus la même, elle se montre amicale envers Merlin, lui prête un cheval et lui indique le chemin menant à Ambre, après lui avoir fait donner des provisions.

Durant le trajet, Merlin réfléchit à quelques événements passés : le mensonge a raconté à Fiona, comme quoi il était incapable de parcourir la Marelle de son père alors qu’il n’en avait simplement pas envie, un combat au cours duquel il a fait perdre un œil à son jeune frère Jurt et la dernière leçon prodiguée par son oncle Suhuy, dans les Cours, concernant l’invocation du pouvoir destructeur du Chaos Primordial.

Le soir, alors qu’il campe, Merlin est attaqué par un loup borgne. La créature n’est autre qu’un métamorphe, mais Merlin réussit à s’en débarrasser en mettant le feu à sa fourrure, et elle s’enfuit au travers d’un portail d’Atout.

Une fois en Ambre, Merlin y retrouve Bill Roth, qui s’y est installé, et tous deux discutent de la situation de Luke. Avant d’en repartir, Merlin fait un détour par la tombe de son père afin d’y abandonner les pierres bleues dans la crypte inutilisée.

Il prépare alors un assortiment de sortilèges et descend dans la salle de la Marelle. Il parcourt cette dernière, nettoyant ainsi son corps de l’influence des Tragolithes.
Il se téléporte ensuite dans le Donjon des Quatre Mondes.

Jasra et son ancien mentor, Sharu Garrul, y sont réduits à l’état de statues, servant de portemanteaux. Dans la pièce centrale des lieux, une fontaine magique focalise les énergies mystiques créées par la jonction des quatre éléments.

Découvert, Merlin doit livrer un duel de sorciers contre le sorcier qu masque bleu, mais il réussit à se téléporter par Atout dans le château d’Ambre, en compagnie de la statue de Jasra.

Luke lui envoie alors d’étranges messages et des images insensées. Il révèle à Merlin et Random que Dalt est un fils d’Oberon et qu’il possède un stock de munitions spéciales, mais les choses deviennent de plus en plus étranges autour de Merlin qui finit par être attiré dans un endroit ressemblant qu Pays des Merveilles de Lewis Carroll, dans un bar en compagnie de Luke, du Chapelier Fou et d’autres habitants du Pays des Merveilles.

Volume 8 :
Le Signe du Chaos


Merlin, captif dans un rêve magique, apprend de la Chenille qu’il est pris dans un piège tendu à Luke, reposant sur une drogue hallucinogène. Lorsqu’il utilise un sortilège pour tuer un Bandersnatch frumieux (une créature issue des histoires de Lewis Carroll), la vision du Logrus qu’il invoque lui éclaircit l’esprit et lui permet de trouver un moyen d’évasion.

C’est à ce moment qu’apparaît un Ange Igné. Cette terrifiante créature du Chaos semble avoir reçu l’ordre de le tuer. Elle commence par affronter un Jabberwock puis, affaiblie par ce combat, se fait tuer par Merlin, armé d’une Vorpaline épée.

Merlin apprend de Luke que ce dernier a été drogué par le sorcier au masque bleu, aussi conjure-t-il quelques médicaments et pilules vitaminées pour faire redescendre Luke de son trip. Il les lui fait avaler avant de le laisser dormir.

Abandonnant Luke, Merlin contacte son demi-frère Mandor, son aîné dans les Cours, qui vient à lui par son Atout. Mandor ayant conjuré un excellent dîner, tous deux discutent de leur famille et de la monarchie du Chaos. Mandor lui indique que Jurt pourrait essayer de le tuer pour prendre la tête de la succession pour le titre de chef de leur famille et pour le trône du Chaos, maintenant que le roi Swayvill se meurt. Il semble que le problème de la succession ait entraîné une augmentation du nombre de décès dans les Cours.

Fiona entre alors en contact avec Merlin et le fait passer, avec Mandor, là où elle se trouve, et où se manifeste une étrange Tempête d’Ombre, semblable à un cyclone. Mandor invoque le Chaos Primordial pour voir quelle réaction il peut ainsi provoquer. Merlin rentre en Ambre laissant Fiona et Mandor tenter de résoudre ce problème de leur côté.

Arrivant au palais, Merlin découvre que les seuls membres de la famille qui s’y trouve sont la reine Vialle et sa tante Llewella. Elles lui expliquent que les autres sont en train de dresser les défenses en vue d’une possible attaque des forces de Dalt, et que Benedict et Random se sont rendus à Kashfa, laquelle connaît une certaine agitation politique. Une délégation officielle de Begma, un des voisins de Kashfa, arrive sur ces entrefaites et Merlin doit aider à les recevoir. Corail, la fille du premier ministre begman, semble familière à Merlin et il se porte volontaire pour lui faire visiter la ville.

Elle lui apprend qu’elle a connu Luke, lorsque tous deux étaient enfants, car ils ont grandi dans deux royaume voisins. Lorsque Merlin l’amène dans une série de cavernes creusées au-dessous d’Ambre, il pense qu’elle n’est autre que la mystérieuse créature qui l’a suivi depuis quelques temps, aussi lui lance-t-il un sortilège d’exorcisme pour chasser l’esprit qui a pris possession d’elle. Le sortilège n’affecte pas Corail, mais dévoile un trio d’agresseurs qui les suivaient. Jurt, qui a maintenant perdu ses alliés zombis sous l’effet du sort de merlin et un doigt à cause de sa propre maladresse, reconnaît que c’est lui qui a envoyé l’Ange Igné. Au moment où Merlin se prépare à se battre, Jurt disparaît en laissant un tapis de roses derrière lui.

Sur sa demande, Merlin amène Corail dans la salle de la Marelle. En posant le pied sur son tracé, Corail révèle qu’elle est la fille d’Oberon. Avec l’aide de Merlin, elle parcourt la marelle et, une fois arrivée en son centre, tente une expérience, en dépit des objections de Merlin : elle demande à la Marelle de la transporter là où elle doit aller. Elle disparaît.

En remontant à sa chambre, Merlin croise Martin, le fils de Random, complètement transformé en musicien cyberpunk, après avoir passé un an dans une Ombre urbaine à haute technologie et au temps accéléré.

Il reçoit ensuite un appel de Mandor et Fiona, qui ont quelques problèmes avec la Roue Spectrale. Cet entretien est interrompu par un appel de Luke, qui prend du bon temps autour d’une piscine en Ombre, pour se reposer et se soigner. Merlin réussit à le convaincre de mettre un terme à sa vendetta. Luke, en contrepartie, le décide à l’aider à libérer Jasra et à reprendre le donjon des Quatre Mondes, de façon à avoir une monnaie d’échange pour qu’elle arrête également sa vendetta contre Ambre. Il lui apprend que le Donjon renferme une fontaine magique capable d’augmenter les capacités de celui qui s’y baigne, ainsi que ses facultés magiques, et peut-être même en faire un « atout vivant ». Luke pense que c’est de cette façon que Brand a pu se transformer en surhomme durant la période qui a précédé sa mort.

Après le repas, Merlin est appelé par Vialle qui l’informe qu’Ambre est en guerre avec Dalt dont les hommes stationnent dans la forêt d’Arden. Dalt a demandé que Luke et Jasra lui soient livrés. Merlin appelle Luke et le fait venir en Ambre pour rencontrer Vialle et mettre officiellement fin à sa vendetta. La reine lui offre sa bague, le plaçant sous sa protection.

Luke et Merlin se rendent alors en Arden pour retrouver Julian. Après une entrevue durant une trêve, Luke et Dalt se mettent d’accord pour régler la question par un combat à mains nues. Si Luke l’emporte, Dalt sera prisonnier, et vice-versa. Quelle que soit l’issue du duel, les troupes de Dalt se retireront d’Arden. Dalt l’emporte, emmène Luke et quitte Arden.

Merlin revient au palais et raconte sa journée dans le détail, y compris la traversée de la Marelle par Corail et sa disparition. Sur les conseils de Vialle, Merlin va expliquer la situation à la sœur e Corail, Nayda.

Dans la chambre de Merlin, Nayda fait montre de quelques capacités magiques en examinant Jasra. Merlin tente d’atteindre Corail via un Atout mais ne peut garder le contact plus de quelques secondes. Corail se trouve dans un endroit totalement obscur, incapable de s’en échapper. Merlin essaie alors de contacter Luke, mais sans succès, l’appel étant bloqué.

Les soupçons de Merlin lui reviennent. Nayda a grandi avec Luke, dans les environs de Kashfa, mais elle l’appelle « Luke ». Pourquoi ne l’appelle-t-elle pas « Rinaldo », le nom sous lequel il était connu à Kashfa ?

Il appelle Mandor, qui arrive sur le champ et immobilise Nayda, la paralysant de l’une de ses billes d’acier magiques. Ils apprennent alors que Nayda a été possédée par une ty’iga, un démon dénué de forme physique issu du Chaos. Celui-ci a reçu l’ordre de suivre et de protéger Merlin, mais a eu quelques difficultés, sur l’Ombre Terre, car il lui était impossible de savoir lequel était Merlin, entre lui et Luke.

Une complication se fait jour lorsque Mandor menace d’exorciser le ty’iga de son corps d’accueil. Nayda est, en effet, morte et seul le démon la maintient en vie. S’il disparaît, le corps mourra, causant ainsi d’énormes problèmes diplomatiques à Ambre.

Merlin libère Jasra du charme paralysant qui la maintient. Après les présentations et quelques explications, elle accepte de se joindre à lui pour mener l’assaut contre le Donjon des Quatre Mondes.

Lorsque la bataille commence, Jasra s’attaque à Jurt, tandis que Merlin se lance contre Masque, Mandor restant en arrière pour servir d’appui et de renfort. Durant le combat, Sharu Garrul, l’ancien maître du Donjon, est libéré de sa paralysie et attaque Jasra.

Merlin peut se rapprocher suffisamment de Masque pour lui planter un couteau dans le corps. Jurt se téléporte à leur côtés comme Masque tombe au sol, et disparaît avec lui, mais Merlin a cependant le temps de découvrir l’identité de sa Némésis : Masque n’est autre que son ancienne petite amis Julia.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:27

Volume 9 :
Chevalier des Ombres


Sorti par Mandor du Donjon des Quatre Mondes en flammes et en train de s’écrouler, Merlin voit Jasra baigner Sharu Garrul dans la Fontaine de Puissance. Le procédé fait de Sharu Garrul son serviteur, un gardien ni humain ni magique.

Une fois qu’elle a repris le contrôle du Donjon, Jasra et ses alliers décident de discuter de la situation devant un bon repas. Ils parviennent à trouver une cave encore intacte dans le Donjon, malgré les dommages qu’il a subis, des appartements pour les invités et une salle à manger avec vue sur les montagnes environnantes. Mandor conjure les plats appropriés au vin qu’il a choisi. Durant le repas, Jasra raconte comment elle a entraîné Julia pour en faire le bourreau de Merlin, et comment Julia a fait preuve de talents insoupçonnés.

Merlin tente alors de contacter Corail par Atout, avec l’assistance de Jasra, Mandor et de la Roue Spectrale. Ils la trouvent endormie dans un cercle de feu, dans un lieu complètement obscur. Toutefois une puissance a remarqué leur tentative, et Merlin doit utiliser le Logrus pour couper le contact d’Atout. La Roue Spectrale les avertit que cette Puissance, quelle qu’elle soit, s’est mise à leur recherche et téléporte tout le monde, envoyant au passage des doubles à travers Ombre pour brouiller les pistes.

Merlin se retrouve seul dans une caverne. Prévenu par la Roue Spectrale qu’il ne doit pas utiliser le Logrus, ni attirer l’attention sur lui, il dresse quelques défenses à l’entrée de la grotte et s’endort.

Réveillé, il peut voir la silhouette de Dworkin à l’extérieur de la cavité. Lorsque celui-ci tend la main à portée des défenses magiques de Merlin, sa chair disparaît de son bras, le montrant comme une sorte de Construct. Merlin dirige le Logrus contre lui et le détruit. Tout de suite après, il reçoit la visite d’Oberon, qui se présente de la même façon. Il demande à Merlin de choisir entre Ambre et le Chaos, ce que Merlin refuse. Oberon tente alors d’entrer dans la caverne, mais Merlin projette le Logrus pour l’arrêter et, dans l’explosion qui s’ensuit, Oberon se révèle être aussi une sorte de Construct.

Un troisième visiteur prend l’apparence de Corwin, le père de Merlin. Convaincu qu’il s’agit là encore d’un faux, très bien imité certes, Merlin sort son épée pour engager le combat. Il se rend cependant compte, au moment où Corwin l’assomme, qu’il ne s’agit pas là d’un Construct, mais de quelqu’un de bien réel.

Merlin se réveille dans un endroit totalement sans couleur, tout en gris, noir et blanc. Il n’entend aucun son et découvre qu’il ne peut utiliser les Atouts ni manipuler les Ombres. Il invoque le Logrus, et celui-ci le percute, lui faisant perdre conscience. Lorsqu’il reprend connaissance, Merlin découvre que Frakir, son lacet d’étrangleur, est maintenant dotée d’intelligence et de la faculté de parler avec lui. Frakir lui apprend que ce développement est l’œuvre du Logrus, afin que Merlin puisse recevoir, par son intermédiaire, des messages du Logrus et de la Marelle.

Suivant les instructions de Frakir, Merlin arrive dans une sorte de chapelle, où il trouve deux armures. L’une est blanche et irait à sa forme humaine, l’autre est noire et adaptée à sa forme démoniaque. Selon Frakir, il doit choisir l’une des deux et la surveiller pendant une nuit.

Merlin refuse de choisir et empile les deux armures. Il se prépare à s’endormir, ce qui est totalement contraire aux règles de ce petit jeu. Après avoir fait un rêve étrange, dans lequel il retrouvait son père, Merlin se réveille pour découvrir un nain mort à côté de lui, étranglé par Frakir. Il s’intéresse ensuite à la nourriture qui l’attend derrière l’autel. Affamé, il veut manger immédiatement, ce qui n’est pas prévu dans les règles, mais il est surpris par l’apparition de la Licorne, bientôt suivie du Serpent borgne du Chaos.

Tous deux lui conseillent de suivre les règles édictées. Il leur rétorque alors qu’il ne souhaite pas choisir entre ses deux héritages. Leur réponse exprime leur mécontentement à son égard et d’un coup de tonnerre l’envoie au pays des songes. Lorsqu’il se réveille, il peut enfin manger et Frakir lui révèle que le Corwin qui l’a amené en ce lieu était humain. Selon Frakir, Dworkin et Oberon étaient des Construct de la marelle, dupliqués à partir des souvenirs de celle-ci enregistrés lors de leur dernier passage sur son tracé.

Trois portes permettent de sortir de la chapelle. Merlin tente d’abord de passer par celle qui est brillamment illuminée, mais se trouve empêché de la franchir. La porte du milieu, faiblement éclairée, lui est accessible, ainsi que la dernière, complètement obscure. Il passe par la seconde et entend derrière lui le nain qui rit. La porte disparaît avant qu’il ne puisse sortir du tunnel dans lequel il se trouve maintenant. Merlin découvre rapidement la raison de l’hilarité du nain : celui-ci avait dissimulé une dague du Chaos sur lui tandis qu’il était inconscient, l’empêchant ainsi de pénétrer dans le premier couloir, le chemin de la Marelle.

Brand lui apparaît ensuite, le corps totalement noir sur sa moitié droite tandis que la gauche est complètement blanche. Cette version de Brand se montre très intéressée par ce que Merlin peut lui dire sur son fils, Luke, bien qu’elle parle par énigmes. Ce Brand se décrit comme un spectre de la Marelle et demande un peu de son sang à Merlin. Lorsque celui-ci se fait une entaille, le contact de son sang chaosien enflammé fait prendre feu à Brand qui disparaît.

Le décor change pour devenir une rue, dans laquelle Merlin trouve Deirdre en train de l’attendre. Elle se rend compte que Merlin n’est pas un spectre de la Marelle et boit un peu de son sang, qui jaillit cette fois sous forme liquide. Elle disparaît ensuite.

Merlin, désireux d’en finir au plus vite avec cette épreuve, se met à courir et se voit confronté à une image miroir de lui-même. Il saisit vite qu’il s’agit de son demi-frère Jurt. Ils s’arrêtent et Merlin peut constater qu’il s’agit encore d’un spectre, issu du Logrus cette fois. Lorsque le spectre de Jurt commence à faire la paix avec Merlin, le Logrus tente de le détruire, mais une gorgée du sang de Merlin lui redonne des forces et il se reforme.

Après avoir traversé une plaine glacée, Merlin et Jurt voient la même série d’images que Merlin avait déjà vues, et Merlin peut prendre une rose en argent – le symbole de son père- dans l’une d’elles. Il l’agrafe à sa cape alors qu’un nouveau spectre du Logrus fait son apparition. Il s’agit de Lord Borel, maître d’arme du Chaos, tué par Corwin lors de la Guerre de la Marelle. Merlin tente d’éviter le combat, mais se voit contraint de tirer l’épée. Il découvre alors que celle qu’il porte au côté, sans qu’il puisse expliquer comment cela est possible, n’est autre que Grayswandir, l’épée de son père. Le contact de sa lame détruit le spectre.

Toujours accompagné du spectre de Jurt, Merlin aboutit dans la chambre de Random et Vialle, au palais d’Ambre. Il s’agit de la véritable Ambre, et Merlin reçoit pour instructions de s’emparer du Joyau du Jugement, dissimulé dans la chambre. Il s’exécute et retourne dans l’espace Interombre.

Une nouvelle version de Borel se montre pour réclamer le Joyau. Avant qu’il n’ait pu engager le combat, un gardien survient, sous la forme d’un spectre de la Marelle de Benedict, qui promet de garder Borel occupé pendant un bon moment.

Continuant leur voyage sur une grande distance, Merlin et Jurt arrivent dans une salle qui ressemble beaucoup à la salle de la Marelle, en Ambre, à la différence qu’il s’y trouve une Marelle Brisée et que Corail gît en son centre, inconsciente. Une fois encore, quelque chose tente de détruire le spectre de Jurt, mais Merlin prend sa défense, refusant de faire quoi que ce soit qu’on attende de lui si son frère n’est pas épargné.
Après avoir fait remarqué à Jurt qu’ils sont tous deux fils de Dara, Merlin et son compagnon s’engagent sur la Marelle.

Un dernier obstacle se dresse face à eux, sous la forme d’un spectre-Logrus de Merlin. Plutôt que de parcourir la Marelle, ce dernier s’engage dans les brisures. Jurt se jette sur lui, se sacrifiant pour détruire le double de Merlin.

Merlin termine sa progression, réparant la Marelle au passage, sans doute parce qu’il portait le Joyau du Jugement. En regardant à l’intérieur de celui-ci, il a la surprise de s’y voir en train de faire l’amour à Corail. Ils s’exécutent. Pour finir, Merlin et Corail se retrouvent au château d’Ambre, où Merlin peut expliquer à Corail que sa sœur Nayda est morte et a été possédée par un démon Ty’iga.

Après le départ de Corail, il reçoit la visite de Dworkin, venu prendre le café et entendre son histoire. Sur ses conseils, Merlin s’accorde sur le Joyau du Jugement. Il fait ensuite une ou deux tentatives pour ramener le Joyau à sa place, sans succès.

Revenant dans sa chambre, il y trouve Corail. Celle-ci a dérangé le sortilège que Mandor avait lancé pour faire dormir la Ty’iga, aussi Merlin décide t’il d’appeler à l’aide. Mandor, ramené par la Roue Spectrale, voit son attention attirée par le Joyau du Jugement, qu’il appelle Oeil Sanglant du Chaos, et dont il déclare qu’il est porté disparu depuis des millénaires. La Ty’iga s’éveille, s’empare du Joyau et s’enfuit dans le hall.

Le Signe du Logrus apparaît devant elle, lui offrant une voie d’évasion. Au moment où elle va s’échapper, les billes magiques de Mandor la rejoigne et l’immobilise. Le Signe de la Marelle se manifeste alors, face à celui du Logrus. La Roue Spectrale vient s’interposer, encerclant la forme de Nayda (la Ty’iga) et stoppant le Logrus et la Marelle. Dans la discussion qui s’ensuit entre les Puissances, la Roue s’empare du Joyau et de la Ty’iga. La Marelle et le Logrus se ruent l’un sur l’autre, provocant une explosion qui détruit une bonne partie du palais d’Ambre.

Merlin a été protégé par Dworkin, mais Mandor a un bras cassé, Corail a perdu un œil et Random est sonné et furieux. Tous se rendent dans la chambre de Random et Dworkin demande que la Roue Spectrale ramène le Joyau, ce qu’elle fait, ayant également libéré Nayda. Cette dernière se plaint de n’avoir plus aucun but à atteindre, et d’être incapable de quitter le corps de son hôte.

Tandis que Dworkin s’affaire à soigné Corail, Random raconte à Merlin qu’un coup d’Etat vient d’avoir lieu à Kashfa, et que le candidat soutenu par Ambre pour le trône est porté manquant. Le coup d’état a été exécuté par les mercenaires de Dalt. A la place du candidat prévu, c’est le prince Rinaldo (Luke) qui doit être couronné roi. Ce développement contrant la politique d’Ambre dans cette région, Random demande à Merlin d’assister au couronnement en tant qu’observateur. Merlin accepte.

Alors qu’il retourne à sa chambre, Merlin se retrouve dans la Galerie des Miroirs, un couloir fantomatique du château d’Ambre, qui apparaît de façon sporadique en différents endroits et qui est réputé provoquer des visions et faire disparaître les gens. Il y entre et y voit de nombreuses visions de lui-même, d’Oberon et d’étranges lieux. Tandis qu’il regarde dans un des miroirs, il se trouve transporté en un endroit désolé et, gravissant une petite colline, découvre un autel en son sommet. Il y est agressé par des images de Julia et Corail et secouru par une image de Dara. Toutes trois se servent de couteaux et de fourchettes contre lui, mais il est délivré par Corwin qui le pousse hors du miroir.

Il se réveille de nouveau en Ambre, une pierre de l’autel dans la main et des blessures concordant avec celles infligées par les images du miroir sur tout le corps. Une fois en sécurité dans sa chambre, il s’habille pour la cérémonie à venir. Cherchant un chapeau approprié et tirant profit des dégâts subis par le château, il s’aventure dans les anciens appartements de Brand. Il y trouve un couvre-chef, l’épée de Brand, une arme porteuse de la Marelle tout comme Grayswandir, l’épée de Corwin. Grâce à la vision du Logrus, il découvre ensuite un anneau magique renfermant un immense pouvoir, un artefact qui fait appel à d’innombrables sources d’énergie à travers Ombre.

Frakir se montre hostile à l’égard de cet objet et tente de l’enlever du doigt de Merlin. Ce dernier enlève Frakir de son poignet et la noue au montant du lit de Brand pour la punir. Merlin entend Random l’appeler et retourne dans la chambre du roi pour savoir ce qui se passe. Il s’avère que Corail et Dworkin ont disparu, téléportés de quelque façon, et le Joyau du Jugement avec eux, ne laissant que la chaîne sur laquelle il était fixé derrière eux.

Merlin, portant l’anneau de Brand, semble changé et Vialle, aveugle et se fiant à ses sensations, ne le reconnaît pas. Random lui-même remarque quelque chose.

Merlin se sert de l’anneau pour retrouver la trace de Corail et le Joyau disparu. Cette quête le mène à Kashfa. Une fois sur place, il rencontre Luke dans une cathédrale quasi déserte proche du palais royal. Luke identifie l’épée de son père et la nomme Werewindle, sœur de Grayswandir.

Jurt les surprend en se téléportant auprès d’eux, assomme Luke et s’empare de l’épée de Brand. Avant qu’il ne puisse s’enfuir avec, Merlin le frappe avec un tir de barrage de sortilèges issus de l’anneau. En réponse, Jurt s’empare d’une femme qui était dans la nef et la prend en otage. Luke se relève, prévenant Jurt qu’il le pourchassera jusqu’aux confins du monde s’il fait du mal à sa femme. Jurt s’effondre sur le sol, une étrange radiation le parcourant, issue de l’œil de la femme. Effrayé, il se téléporte et disparaît.

La femme qui se tient devant Merlin n’est autre que Corail, et à la place de son œil blessé, elle porte le Joyau du Jugement.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  thoyann le Mar 7 Avr 2009 - 20:27

Volume 10 :
Prince du Chaos


Après avoir assisté au couronnement de Luke, en tant que Rinaldo, roi de Kashfa, Merlin retrouve Corail. Elle lui explique que son mariage avec Luke a été arrangé de longue date, comme élément d’un accord diplomatique. Merlin examine le Joyau implanté dans son orbite et découvre qu’il est lié à elle, à la Marelle et à des forces inconnues à différents niveaux.

Le lendemain matin, Merlin est réveillé par Gryll, un démon métamorphe qui sert sa famille du Chaos. Gryll l’informe que Swayvill, roi du Chaos, est décédé et que sa présence est requise pour les funérailles.

Gryll absorbe une chaise pour accroître sa masse et Merlin monte en croupe. Ils volent vers le Chaos, le long d’un ruban noir, similaire à la Route Noire. Durant le trajet, le démon signale un sortilège placé sur Merlin, trop puissant pour qu’il puisse le défaire.

Le voyage amène Merlin chez son oncle Suhuy, dans les Cours du Chaos. Il s’avère que Merlin est sous Garde Noire, le service officiel de surveillance, du fait de son arrivée dans les premiers rangs des candidats pour la succession au trône du Chaos. Suhuy lui montre quatre des candidats : Tmer, Tubble, Merlin lui-même et Jurt. Suhuy identifie l’anneau de Brand comme étant un Aiguillier. La discussion entre Suhuy et Merlin est interrompue par Mandor d’abord, puis par Dara. Tous deux prennent rendez-vous avec Merlin pour le lendemain. Avant que ne cessent les discussions et que Merlin n’aille se coucher, il remarque que la Roue Spectrale s’est placée autour de son poignet, déguisée pour ressembler à Frakir.

En rêve, Merlin entre à nouveau dans la Galerie des Miroirs, pour y rencontrer Corail, Luke, Victor Melman, Random, Julia, Jasra, Nayda, Jurt, Fiona, Corwin, Bill Roth, Dworkin et, finalement, le Chat de Cheshire. Tous lui prodiguent leur conseils ou leurs avertissement, tous de manière assez énigmatique.

A son réveil, Merlin apprend que son rêve était dû à Suhuy et à un petit sortilège destiné à l’aider à cerner ses problèmes et à ouvrir son esprit. Suhuy affirme également avoir levé le sort qui pesait sur lui.

En discutant avec la Roue Spectrale, Merlin apprend que celle-ci est maintenant une Initiée du Joyau du Jugement. Accédant à sa demande, Merlin lui indique le chemin et la Roue s’en va en quête du Logrus.

Revenant à ses Atouts, Merlin tente de contacter Corail, mais la trouve endormie. Il essaie alors d’atteindre Corwin et obtient une faible réponse, une voix prononçant son nom dans une obscurité complète, mais le contact est coupé par un oiseau noir qui l’avertit de ne pas pousser plus loin, avant de s’enfuir.

Merlin décide de suivre l’exemple de son père, d’avoir l’air d’en savoir plus qu’il n’en sait vraiment, et amène Mandor à lui parler du problème de succession. Ce dernier lui explique qu’il croit que le Logrus a laissé mourir Swayvill car cela correspondait à un plan pour faire monter Merlin sur le trône. La Marelle et le Logrus sont en guerre depuis très longtemps, dit Mandor, et la nouvelle Marelle créée par Corwin a déséquilibré le conflit. La Marelle, par le biais de ses spectres, est peut-être responsable des événements qui ont amené à la Guerre de la Marelle, ce qui expliquerait que Brand ait pu être à la fois prisonnier de Fiona et auteur d’un coup de fusil tiré sur la voiture de Corwin. Brand a probablement perdu la raison sous l’influence du Logrus et de la Fontaine du Donjon des Quatre Mondes. Mandor, tout comme le Logrus, estime que l’accession de Merlin au trône profiterait au Chaos, en rééquilibrant les forces en présence. Merlin le contrarie en lui rétorquant qu’il n’a pas l’intention de monter sur le trône. Merlin change alors de sujet et pose des questions sur la famille Hendrake et leurs ressentiments possibles à l’égard de Corwin. Mandor lui révèle avoir découvert dans les Passes de Hendrake une chapelle dédiée à Benedict d’Ambre.

Merlin rend ensuite visite à un vieux cimetière où il trouve un message de Rhanda, une petite fille avec laquelle il jouait étant enfant.

Luke arrive sur ces entrefaites. Il se comporte bizarrement. Il est porteur d’un message mais se montre réticent à le livrer. Comprenant qu’il a affaire à un spectre de la Marelle, Merlin emplit une coupe de son sang et la lui donne à boire. La discussion qui s’ensuit lui apprend que la mère de Luke, Jasra, vient d’une Ombre adjacente aux Cours du Chaos, qu’elle a été la servante de Dara, laquelle semble t’il lui a appris la magie, et que c’est probablement à cette époque qu’elle a rencontré Brand. Luke pourrait même avoir été le fruit d’une union programmée avec l’appui du Logrus, comme celle qui a donné naissance à Merlin.

Une fois le spectre de Luke stabilisé, tout deux veulent quitter cet endroit, mais la sortie est bloquée par un spectre du Logrus du Duc Borel et par le Logrus lui-même. Corwin apparaît pour contrer Borel et, une fois encore, il élimine ce dernier grâce à un coup bas.

Merlin, le spectre de Luke et Corwin s’enfuient et rejoignent le site de la Marelle de Corwin. Corwin reconnaît devant Merlin être un spectre issu de cette Marelle, le seul qu’elle puisse invoquer, et qu’il ignore où se trouve le vrai Corwin. Un accord est signé entre la Marelle et le spectre de Luke, la première assurant l’existence du second en échange de quoi celui-ci s’engage à la protéger. Merlin, Luke et Corwin franchissent la Marelle, et Merlin retourne ensuite dans les Cours, dans la demeure de son enfance, les Passes de Sawall.

Ayant un peu de temps à tuer avant son déjeuner avec Dara, il se promène dans la célèbre galerie d’art de la famille de Sawall, un labyrinthe qui abrite une collection extraordinaire d’œuvre d’art venant des Cours et d’Ombre. Il y retrouve un autre compagnon de son enfance, Glait, un démon reptilien, endormi dans un vase. En suivant ses instructions, Merlin découvre un passage caché qui mène à une chapelle dédiée à son père Corwin, et qui contient Grayswandir, l’épée de Corwin.

Il retrouve ensuite Dara pour le déjeuner. Elle lui affirme qu’il devrait suivre la voie du Logrus, qui le mènera à la grandeur. Elle déclare également qu’il est le seul qualifié pour le poste de médiateur entre Ambre et le Chaos. Lorsqu’il l’interroge sur Corwin, ils sont interrompus par l’irruption du Logrus, lancé à la poursuite de la Roue Spectrale. Ils prennent la défense de cette dernière et le Logrus s’en va après avoir redemandé à merlin d’occuper le trône du Chaos si cela s’avère nécessaire.

Merlin rencontre ensuite Jurt qui lui réclame une tr^ve. Ils se retrouvent dans un labyrinthe de miroirs. Grâce à leurs innombrables images, tous deux se sentent en sécurité pour discuter de la situation présente. Jurt déclare avoir abandonné l’idée de prétendre au trône, en partie à cause de Julia, dont il est amoureux. Il souhaite renoncer à sa vendetta contre Merlin, et lui révèle qu’il a entendu Dara donner des ordres pour envoyer des soldats enlever Corail. Merlin et Jurt décident d’unir leurs forces pour secourir cette dernière.

Alors qu’ils attendent le début des funérailles de Swayvill ensemble, dans leurs formes démoniaques vêtues de rouge, Merlin arrange quelque chose pour dissimuler leur absence en donnant leur apparence à deux des gardes chargés de les surveiller. Jurt les téléporte alors tous deux jusqu'à Kashfa. Ils déjeunent avec Luke et le mettent au courant des derniers événements, puis tous trois se rendent auprès de la Marelle de Corwin pour y retrouver le spectre de Luke. Pour éviter les confusions, Merlin décide d’appeler ce dernier Rinaldo, le nom sous lequel il est connu à Kashfa.

Merlin et Jurt retournent faire un tour dans les Cours, aux funérailles de Swayvill, et débouchent au milieu d’une grande agitation. Un assassin inconnu a éliminé un des prétendants qui se dressaient entre Merlin et le trône. Lorsque les deux gardes se sont précipités, leur déguisement a été remarqué et ils ont été arrêtés. Par mesure de sécurité, Merlin se voit ordonner de sortir temporairement de la procession. Lui et Jurt décident de mettre cette occasion à profit pour quitter les Cours, retournant directement auprès de la Marelle de Corwin.

Jurt prend la place de Rinaldo, comme gardien de la Marelle, tandis que Merlin, Luke et Rinaldo retournent à Kashfa où ils retrouvent Nayda. Merlin les y laisse discuter et tirer des plans, pour se rendre dans les appartements de Jurt, y changer de vêtements et de forme afin d’assister à la fin de la cérémonie de funérailles. Fouinant autour de lui, il découvre la chapelle privée de Jurt, dédiée à Brand et contenant l’épée de celui-ci, Werewindle.

Il se rend aux funérailles et arrive à temps pour assister à un autre assassinant. Un moment où le cercueil doit être jeté au-delà de la lisière de l’Abysse, l’obscurité se fait pendant un instant et l’un des rivaux de Merlin, dans la course au trône, passe par-dessus la rampe, vers le vide infini de l’Abysse. Merlin, se voyant désormais principal candidat au titre de roi du Chaos et ne souhaitant pas être retenu, se téléporte au loin grâce à l’Aiguillier en compagnie d’une amie d’enfance, Gilva de Hendrake.

Il lui demande alors si sa famille aurait pu être impliquée dans la disparition de Corwin. Gilva se sent insultée. Elle affirme que la mort de Borel et celle d’autres membres de sa Maison ne sont que la conséquence normale de la guerre et que ces morts n’ont pas pu engendrer le moindre ressentiment une fois la paix revenue. Merlin lui montre la chapelle dédiée à Corwin. Elle lui explique alors que de nombreux Chaosiens ont commencé à adorer des Ambriens, dans des chapelles privées, après que ceux-ci les ont vaincus dans la Guerre de la Marelle, mais que cette pratique a fini par être déclarée hors-la-loi.

Après avoir renvoyé Gilva aux funérailles de Swayvill, Merlin utilise ses Atouts pour rejoindre Luke. Celui-ci a laissé Rinaldo assurer l’intérim à Kashfa et suit la piste des ravisseurs de Corail, en compagnie de Nayda et Dalt. Merlin invoque un cheval rayé, qu’il nomme Tigre, pour les suivre. Prenant Merlin à part, Nayda lui demande de garder le secret sur son identité de Ty’iga, vis-à-vis de Luke.

Lorsqu’ils rattrapent finalement Corail, ils découvrent que se ravisseurs chaosiens la détiennent dans une tour qu’ils défendent contre les spectres de la Marelle : Caine, Benedict, Gérard et Eric. Tandis que Gérard lutte contre un géant chaosien, Merlin se rend invisible et s’infiltre dans la tour à la recherche de Corail. Il l’emporte, en éliminant par des sortilèges les Chaosiens dont les spectres de la Marelle n’ont pu se charger.

Lorsqu’il refuse de livrer Corail aux spectres de la marelle, Dalt s’interpose pour la défendre. Apres un rapide duel à l’épée contre Eric, Dalt est battu. Merlin tente d’utiliser l’Aiguiller contre les spectres, mais l’énergie de l’anneau est coupée avant qu’il ne puisse l’utiliser. Après l’avoir salué, les spectres disparaissent.

Le Signe de la Marelle apparaît alors, demandant que Corail lui soit livrée. Merlin refuse et lorsqu’il tente d’utiliser l’Aiguiller contre le signe, il est assommé.

Il se réveille auprès de la Marelle Primale, pour voir Nayda dressée entre lui et le Signe. Tandis qu’elle parle, Merlin se place près de la Marelle. Il entaille la paume de sa main avec sa dague et, tenant sa main en coupe pleine de sang au-dessus du tracé de la Marelle, oblige celle-ci à un compromis. Merlin, Corail, Dalt et Nayda s’en vont, laissant Luke tenir sa propre main pleine de sang au-dessus de la marelle pour obliger celle-ci à respecter ses engagements.

Merlin retrouve Jurt auprès de la Marelle de Corwin et s’endort, épuisé. Il rêve à nouveau qu’il est dans la galerie des Miroirs, où il voit Mandor, Dara, un de ses serviteurs démoniaques et son amie d’enfance Rhanda. Dans un autre miroir, Merlin peut voir Delwin, fils disparu d’Oberon, qui l’avertit que l’Aiguillier qu’il porte n’est pas celui qu’il était prévu qu’il trouve. Mandor avait placé l’Aiguiller de Swayvill en Ambre, après l’avoir chargé de sortilèges destinés à faire de Merlin sa marionnette, mais une substitution a eu lieu par la suite. D’un autre miroir, Merlin reçoit l’Aiguiller original, des mains de Bleys.

Lorsqu’il se réveille, Merlin se voit contraint de stopper un tremblement de terre qui menace la marelle de Corwin. Grâce à l’Aiguiller, il remonte à l’origine de cette attaque, le Logrus qui manipule les ruptures de terrain dans le sous-sol de la Marelle et lui en bloque l’accès.

Accompagné du spectre de Corwin, Merlin retourne dans les Cours, dans la chapelle dédiée à son père. Pour que l’absence de celui-ci ne soit pas remarquée, le spectre change de place avec l’originale, de façon à ce que Dara le croie toujours captif. Merlin et Corwin passent dans les appartements de Jurt. Tandis qu’il cherche un peu à manger dans le réfrigérateur, Merlin rencontre Julia. Une petite discussion s’ensuit, chacun présentant des excuses à l’autre.

Le lendemain, Merlin vient en aide à la roue Spectrale, piégée par un démon joueur. Epaulé par l’Aiguillier et la Roue Spectrale, Merlin convoque Mandor et Dara, les forçant tous deux à conserver leur forme humaine.

Bien déterminés à soumettre la volonté de Merlin à la leur, Dara et Mandor l’attaquent par magie. Merlin pare leurs sorts grâce aux ressources de l’Aiguiller et une bataille mêlant magie et métamorphoses se développe. Merlin défait ses deux adversaires, mais pas assez vite pour que Dara n’ait pas le temps d’invoquer le Logrus.

La Roue Spectrale intervient en faveur de Merlin, en bloquant le Logrus qui recule, préférant conserver ses forces. Il accepte enfin que Merlin monte sur le trône sans être le jouet de qui que ce soit.

A l’endroit, maintenant calme et paisible, qui fut le champ de bataille final de la Guerre de la Marelle, là même où Corwin avait raconté son histoire à son fils, Merlin et son père se font leurs adieux. Merlin renvoie Corwin vers Ambre puis s’engage sur le chemin qui le mènera aux Cours du Chaos et au trône qui l’attend.

thoyann
Admin
Admin

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 16/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://ambre.jdrforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'univers fantastique d'Ambre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum